Français FR English EN Italiano IT

Jeux olympiques MUNICH 1972 – Allemagne

Après les Jeux très contestés de Berlin 1936, l’Allemagne accueille de nouveau les Jeux en 1972. Munich s’impose à Madrid, Moscou et Detroit. Une fois encore, les Jeux se dérouleront dans un climat dramatique. Les rapports politiques sont alors tendus entre Israël et ses voisins arabes. Le drame intervient au petit jour au village olympique.

 

L’aéroport de Munich après la prise d’otage qui a tourné au bain de sang

Un commando palestinien prend en otage plusieurs membres de la délégation israélienne. La prise d’otage tourne au carnage, 11 sportifs sont assassinés. Il est alors question d’interrompre les Jeux, mais le président du CIO, Avery Brundage, indique qu’ils doivent se poursuivre. Cette décision est fortement controversée. Il demande toutefois l’organisation d’une journée de deuil. Les Israéliens eux-mêmes approuvent la reprise des Jeux, mais rentrent chez eux pour enterrer leurs morts. L’Égypte en fait autant de peur des représailles.

 

 

… Spitz pour résumer 15 jours de sport également

Munich a été préféré à Montréal qui les obtiendra quatre ans plus tard, Détroit et Madrid. Sur le plan sportif, trois épreuves font leur apparition au programme olympique : le handball, le tir à l’arc et le canoë-kayak de slalom en eaux vives.

 

Mais c’est un Américain qui éclabousse les Jeux de sa classe. Le nageur Américain Mark Spitz remporte sept médailles d’or sur sept épreuves disputées. Autre athlète remarqué, le russe Valery Borzov qui s’impose sur 100 et 200 m ou le judoka hollandais Wim Ruska, premier à remporter deux titres lors des mêmes Jeux. Citons encore les gymnastes Olga Korbut et Sawao Kato, l’une et l’autre triple médaillés d’or de leur discipline.

 

Parmi les nations, c’est l’Union soviétique avec 50 médailles d’or qui domine le classement devant les 33 médailles d’or obtenues par les États-Unis.

 

Munich avait envisagé organiser les Jeux olympiques d’hiver de 2018 en espérant être la première ville à organiser à la fois les Jeux d’été puis les Jeux d’hiver. Le pari n’a pas été réussi et c’est finalement Pékin 2022 qui y parviendra.

Français FR English EN Italiano IT