简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

Le courage et la détermination de Markov

Ce n’est pas pour son titre olympique dans la catégorie des 62 kg en lutte gréco-romaine aux Jeux de Munich 1972 (photo ci-dessous) que le Bulgare Georgi Markov (1946) est devenu célèbre dans son pays.

C’est en 1984 en Suède, à Jonkeping, lors d’un championnat d’Europe en 1984 que Markov a inscrit la plus belle page de son histoire.

 

Alors qu’il était devenu l’entraineur de la sélection bulgare, il a désarmé à main nue un terroriste qui s’était introduit dans la salle de sport où se déroulait le championnat d’Europe.

 

En effet, Markov voit un homme entrer avec un bouquet de fleur cachant une carabine. Il repère rapidement le terroriste et décide promptement d’intervenir. Seule personne à garder son calme, ses qualités de lutteur font le reste.

 

Il plaque le terroriste au sol (photo ci-dessus) tandis que d’autres personnes lui viennent en aide pour maîtriser l’individu.

 

 

Pour cet acte, il a été récompensé par l’UNESCO et la Fédération de lutte mondiale. Mieux même, Georgi Markov est un des rares sportifs qui puisse être fier d’avoir été fait docteur honoris causa au sein de l’Université de Sofia.

 

Par la suite, Markov est devenu chargé de cours à l’Université de Plovdiv, puis gouverneur régional et député.

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights