FrenchEnglishSpanish

ATTENTAT / Politique

Une bombe qualifiée d’artisanale a tué deux personnes et fait une centaine de blessés lors des Jeux d’Atlanta 1996. Elle éclate dans un des quartiers de la ville où se déroule une fête en l’honneur des Jeux. Dans un premier temps, le garde qui a découvert la bombe est mis en cause. Il sera finalement innocenté quelques mois plus tard.

 

L’attentat qui n’a jamais été revendiqué trouve son épilogue en 2003. Un suspect est arrêté pour un délit mineur. Très vite les enquêteurs pense qu’ils ont affaire à l’homme recherché pour plusieurs attentats à la bombe dont celui d’Atlanta. Il reconnaîtra quatre attaques pour avoir voulu protester contre la politique Américaine en faveur de l’avortement. Il sera jugé et condamné à la prison à vie.

Comme à Munich 1972, les organisateurs n’ont pas souhaité voir la fête gâchée et ont ordonné la reprise des Jeux.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.