French FR English EN Japanese JA Spanish ES

TIR À L’ARC / Sport olympique (1896 et 1972)

Le tir à l’arc est sans doute l’un des plus anciens moyens de chasser inventé par l’homme. C’est d’abord une arme efficace, silencieuse et rapide qui connaît son apogée au Moyen-âge.

 

Plusieurs fois admis aux Jeux olympiques entre 1896 et 1920, le tir à l’arc ne devient sport olympique à part entière qu’en 1972 après une cinquantaine d’années d’exclusion.

Quatre épreuves ont été codifiées. Les épreuves individuelles pour les hommes et les femmes et les deux épreuves par équipe.

A Tokyo 2020, une cinquième épreuve fera son apparition, le double mixte.

 

La coréenne Chang Hye-jin, l’une des meilleures spécialistes mondiales, double championne olympique à Rio 2016.

Aujourd’hui les archers tirent sur des cibles situées à 70 m du pas de tir. Ce sont les Sud-Coréens et à un degré moindre, les Américains qui ont jusqu’à présent remporté les principaux titres chez les hommes et les femmes.

Ainsi lors des Jeux olympiques de Sydney, les Coréens ont raflé trois des quatre médailles d’or mises en jeu.

 

 

 

Ce sport qui demande des nerfs d’acier vient d’être modifié lors des Jeux de Londres 2012 afin de rendre la compétition plus attrayante.

A partir des 32ème de finale, le 1er des éliminatoires rencontre le 64ème et ainsi de suite par élimination directe jusqu’aux demi-finales.

Les deux vainqueurs se disputent la médaille d’or tandis que les deux vaincus joue la médaille de bronze. Jusqu’à cette phase, chaque archer tire un maximum de cinq set de trois flèches en tir alterné. L’archer avec le meilleur total du set marque deux points. Un point est marqué par chacun des deux archers en cas d’égalité. Le vainqueur du match est le premier à six points.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.