Français FR English EN Italiano IT

BRULÉ Julien (1875 – Mort inconnue) France / Tir à l’arc 🟡1 ⚪️3 🟠1

C’est aux Jeux d’Anvers 1920 que cet archer français rafle ses cinq médailles olympiques. Brulé s’impose dans l’épreuve individuelle du tir à 50 m, mais il acquiert des médailles d’argent dans d’autres épreuves aujourd’hui disparues comme le tir à 33 m en individuel et par équipe, ainsi qu’une médaille de bronze dans le tir à 28 m sur cible mouvante.

 

Un autre français s’est d’ailleurs brillamment distingué lors de ces Jeux, il s’agissait de Léonce Quentin (1880 – 1957) qui a lui obtenu 3 médailles d’argent et une médaille de bronze.

 

C’est une époque où le tir à l’arc n’est pas codifié sur le plan international et cela va lui coûter sa place comme sport olympique jusqu’au début des années 1970. Durant ces quatre Jeux olympiques entre 1900 et 1920, seules cinq nations ont participé à l’épreuve de tir à l’arc : l’Angleterre, la Belgique, les États-Unis, la France et les Pays-Bas.

 

Par la suite, Julien Brulé sera propriétaire d’un café à Nogent sur Oise.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT