Chinese (Simplified) ZH-CN French FR English EN Japanese JA

Jeux olympiques AMSTERDAM 1928 – Pays-Bas

Logo des Jeux d’Amsterdam 1928

C’est à Amsterdam lors des Jeux de 1928 que le mouvement olympique renoue avec l’antique tradition de la flamme olympique. La capitale néerlandaise à été préférée à Los Angeles qui finira par les obtenir quatre ans plus tard. De nombreux athlètes se relaient pour la faire venir d’Olympie. Elle brillera dans le Stadion jusqu’à la fin des Jeux.

 

C’est à Amsterdam que les Allemands tenus pour responsables du conflit entre 1914 et 1918 sont autorisés à faire leur retour dans le giron olympique après une double exclusion. Le Parlement des Pays-Bas n’étant pas favorable à ce rassemblement, les Jeux sont menacés d’annulation.

Ce sont les Hollandais eux-mêmes, très enthousiastes à l’idée de recevoir les Jeux qui payent les voyages de toutes les délégations pour éviter qu’ils ne soient annulés. Ces Jeux sont les premiers sous la présidence d’Henri Baillet-Latour qui vient de succéder à Pierre de Coubertin.

 

Ajoutons que les Jeux d’Amsterdam seront également les premiers Jeux réellement mixtes. Les femmes participent aux épreuves athlétiques (photo ci dessus), contre la volonté de Coubertin. D’ailleurs le fondateur des Jeux, malade, ne fera pas le déplacement aux Pays-Bas.

Pour lui, la place des femmes était au foyer familial : «Elle est avant tout la compagne de l’homme, la future mère de famille, et doit être élevée en vue de cet avenir immuable», écrit-il en 1901. Il en ajoute une couche en 1912 en considérant que les Jeux constituent «l’exaltation solennelle et périodique de l’athlétisme mâle avec […] l’applaudissement féminin pour récompense».

Weissmuller et Nurmi en vedette

Sur le plan sportif, la piste du stade d’Amsterdam fait 400 m. Elle deviendra la norme pour toutes les pistes athlétiques. Ces Jeux distinguent deux champions qui avaient déjà brillé à Paris quatre ans plus tôt : le nageur américain Johnny Weissmuller et le coureur de fond Finlandais Paavo Nurmi.

Elle distingue également deux gymnastes Suisses Georges Miez et Herman Hanggi qui obtiennent trois médailles d’or chacun. Les États-Unis demeurent la meilleure nation devant l’Allemagne. Ils obtiennent deux fois plus de médailles d’or (22) que les germaniques.

 

Précisons que la ville d’Amsterdam avait été ville candidate malheureuse à l’organisation des Jeux Olympiques de 1920 et 1924. Elle a de nouveau été candidate en 1952 et en 1992, mais sans succès.