Français FR English EN Italiano IT

MAYER Helena (1910-1953) Allemagne – États-Unis / Escrime 🟡1 ⚪️1

Championne olympique du fleuret à Amsterdam 1928, cette escrimeuse, de confession juive, sert de faire-valoir au comité olympique allemand qui la sélectionne aux Jeux de Berlin 1936 alors qu’elle vit aux États-Unis.

 

Elle est retenue en même temps que l’athlète Gretel Bergmann. Ces deux sélections tentent d’accréditer la thèse selon laquelle le nouveau pouvoir allemand n’est ni raciste, ni antisémite, ce qui ne trompe pas les plus avertis des observateurs.

 

Elle sera néanmoins à la hauteur de l’enjeu puisqu’elle remporte une deuxième médaille d’argent dans l’épreuve du fleuret. Capable d’exceller en équitation, en natation, en ski et surtout en danse, étudiante modèle également à l’Université, Helena Mayer était favorite aux JO de Los Angeles en 1932. Elle semblait destinée à un doublé mais, la nouvelle de la mort de son petit ami, un cadet de la marine, la contraint à seulement figurer.

 

De retour en Amérique après les Jeux, elle obtient la nationalité américaine et a enseigné l’allemand, le français et l’italien.

 

De retour en Allemagne au début des années cinquante, elle se marie avec un ingénieur de Munich. Hélas, elle meurt quelques mois plus tard, atteinte d’un cancer.

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article

Français FR English EN Italiano IT