French FR English EN Japanese JA Spanish ES

NAGANO 1998 – Japon

Après les Jeux de Sapporo 1972, le Japon accueille de nouveau les Jeux d’hiver à Nagano 1998. La station japonaise s’impose aux villes européennes de Jaca, Aoste, Ostersund et la ville Américaine de Salt Lake City.

Cette ville de près de 400.000 habitants située au cœur des Alpes japonaises sur l’île d’Honshu est un des lieux privilégiés des Japonais qui aiment skier. Au moment des Jeux, les caprices de la météo contrarient les organisateurs. Il faut plusieurs fois différer la date des épreuves. Par ailleurs, les nombreuses dépenses pour les infrastructures et notamment le rail pour rallier Tokyo à Nagano coûteront cher à l’organisation. Les Japonais dépenseront 12,5 milliards de dollars pour ces Jeux. Il ne parviendront à solder la facture qu’en 2015.

 

Côté spectacle, deux nouvelles disciplines sont admises : le curling et le snowboard. On retient que le skieur de fond norvégien Björn Daehlie obtient trois nouvelles médailles d’or et qu’il devient le sportif le plus titré aux Jeux d’hiver avec 12 médailles dont 8 en or.

Chez les dames, Larissa Lazutina fait également main basse sur l’or olympique. Elle s’adjuge trois médailles d’or.

Enfin, en patinage de vitesse, les Pays-Bas dominent la discipline au point de remporter 5 des 9 finales avec la palme à Gianni Romme et Marianne Timmer qui s’impose deux fois chacun.

Au classement des nations, l’Allemagne avec 12 médailles d’or domine la compétition devant la Norvège et la Russie.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.