Français FR English EN

LAZUTINA Larissa (1970) Russie / Ski de fond 🟡5 ⚪️ 1 et 🔲 Disqualifiée

Elle est avec sa compatriote Olga Danilova la reine des Jeux de Nagano 1998 dans les épreuves de ski de fond. Tandis que Danilova s’impose sur 15 Km, elle l’emporte sur 5, 10 Km et en relais. Et quand, elle n’est pas sur la plus haute marche, elle est sur la deuxième ou la troisième. Déjà championne olympique à Albertville 1992 et Lillehammer 1994 avec le relais russe, elle trouve enfin la concrétisation de sa domination mondiale déjà entrevue lors des Championnats du monde de 1995 où elle avait cette fois tout remporté.

 

De nouveau en lice à Salt Lake City, après une deuxième place du 15 Km, Lazutina s’impose dans le 30 Km. Cette victoire va défrayer la chronique. Le lendemain de cette course, le CIO révèle que trois athlètes sont disqualifiés, le fondeur espagnol Johann Muehlleg et les fondeuses russes, Larisa Lazutina et Olga Danilova. Lazutina et Muehlleg, vainqueurs respectivement du trente et du cinquante kilomètres, sont destitués de leur titre, au profit de Gabriella Paruzzi et du Russe Mikhail Ivanov.

 

Convaincue de dopage, Lazutina est empêchée de participer au relais russe. Cette mise hors course provoque un incident diplomatique. Les Russes menacent un temps de quitter les Jeux comme au temps de la guerre froide. Le deuxième test confirmera le premier et Larissa Lazutina sera définitivement exclue des Jeux, suspendue deux ans. Une décision confirmée par le Tribunal Arbitral du sport. Après un appel de Lazutina, un Tribunal fédéral suisse confirmera que le TAS était indépendant et que ses décisions étaient parfaitement légales. Le CIO a demandé la restitution des deux autres médailles olympiques obtenues par Lazutina à Salt Lake City.

Français FR English EN