FrenchEnglishSpanish

DARBÉPOÉTINE

La darbépoétine est un médicament qui sert à soigner l’anémie. Utilisé dans les milieux sportifs quelques mois avant les Jeux de Salt Lake City 2002, il est démontré par les laboratoires que cette drogue est dix fois plus puissante que l’érythropoïétine (EPO). Elle stimule la production de globules rouges et contribue à un meilleur transport d’oxygène dans le sang. Dès lors, des concurrents vont chercher à en faire usage persuadé qu’ils passeront à travers les mailles du filet puisque ce produit tout nouveau dans le milieu sportif n’a pas encore été repéré.

 

Lors des Jeux organisés dans l’Utah, trois médaillés d’or en ski de fond seront contrôlés positifs à la darbépoétine. Il s’agit de l’Espagnol Johann Muehlleg, pourtant triple champion olympique en 2002 (ses médailles lui ont été retirées) et des Russes Larissa Lazutina, quintuple médaillées d’or à Albertville, Lillehammer et Nagano auparavant, mais disqualifiée de toutes les compétitions à Salt Lake City alors qu’elle avait remportée le 30 km et Olga Danilova, double championne olympique à Nagano et vainqueur du 10 km de Salt Lake City avant que sa médaille d’or ne lui soit retirée.

Ces trois sportifs avaient sans doute estimé – à tort – que les experts de l’Agence mondiale antidopage s’efforçait d’avoir qu’une courte longueur de retard sur les tricheurs.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.