FrenchEnglishJapaneseSpanish

LILLEHAMMER 1994 – Norvège

En 1986, le Comité international Olympique (CIO) décida de modifier le calendrier des Jeux Olympiques afin que les éditions d’été et d’hiver ne se tiennent plus la même année. Pour respecter ce nouveau calendrier, les Jeux de Lillehammer furent organisés en 1994, deux ans après la célébration des Jeux d’Albertville en France. Les Norvégiens gagnent cette bataille face aux Suédois d’Ostersund, les Américains d’Anchorage et les Bulgares de Sofia. Ce fut la première fois que deux éditions des Jeux eurent lieu à deux années d’intervalle.

 

En mémoire des victimes des Jeux de Sarajevo 1984, qui se sont déroulés dix ans auparavant et dont le pays (Bosnie-Herzégovine) est en guerre, les sportifs invités observent une minute de silence lors de la cérémonie d’ouverture. À l’exception de cette note triste, ces Jeux seront ceux du bonheur, de la tradition retrouvée, sous un exceptionnel soleil qui ne cesse de briller dans le ciel norvégien, en dépit du froid.

 

Ces Jeux marquent la fin (provisoire) des nations traditionnelles en ski alpin : les Autrichiens, les Suisses, les Français. Ce sont les skieurs du nouveau monde, les Norvégiens, qui s’imposent sur leurs pentes. Ils remporteront 26 médailles, toutes compétitions confondues dont 10 en or : A leur tête, le fondeur Björn Daehlie.

 

Pour le reste, les Russes désormais indépendants démontrent qu’ils sont toujours les meilleurs en glanant onze médailles d’or dont trois pour la seule Lioubov Egorova en ski de fond qui se partage les lauriers avec l’Italienne Manuela Di Centa. Elle remporte 5 médailles dont deux en or. Enfin sur l’anneau de glace, le patineur norvégien Johann Olav Koss n’est pas en reste. Il obtient 3 médailles d’or.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.