Français FR English EN

KOSS Johann Olav (1969) Norvège / Patinage de vitesse 🟡4 ⚪️1

Diminué par un étrange mal, l’inflammation du pancréas, le norvégien Koss remporte malgré tout le titre olympique du 1500 m de patinage sur glace à Albertville 1992 et une médaille d’argent sur le 10.000 m.

Chez lui en Norvège, deux ans plus tard à Lillehammer 1994 et sans doute beaucoup plus en forme, il fait bien mieux, puisqu’il est sacré trois fois champion olympique sur 1500, 5000 et 10.000 m. Lors de cette dernière épreuve, il pulvérise le record du monde de plus de 12 secondes.

Les Norvégiens admiratifs, lui ont érigé une statue à l’intérieur du drakkar de Hammar, le lieu où se sont déroulées les épreuves de patinage de vitesse.

 

Mais c’est pour une autre cause que Johann Olav Koss mériterait une statue. Il a créé l’organisation internationale « Right to Play » un programme humanitaire qui vient en aide aux enfants touchés par la guerre ou la pauvreté dans les pays en voie de développement afin de leur donner accès à un apprentissage basé sur le jeu.

Ce programme qui fait suite à « Olympic Aid » qui servait uniquement à recueillir des fonds rassemble aujourd’hui près de 15.000 bénévoles dans le monde et fédère de nombreux sportifs internationaux.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN