Français FR English EN Italiano IT

GAGNON Marc (1978) Canada / Patinage de vitesse 🟡3 🟠2

Le Canadien a sans doute vécu les Jeux de Nagano 1998 comme un cauchemar. Dans le 1500 m, il chute à deux tours de la fin alors qu’il occupait la deuxième place. Dans le 1000 m masculin, le détenteur du record du monde est disqualifié pour obstruction en quarts de finale.

 

Heureusement, les Jeux de Salt Lake City 2002, viendront le réconcilier avec l’olympisme. Même s’il échoue dans le 1000 m en raison d’une chute qui conduira à la victoire improbable de l’Australien Steven Bradbury, il est vainqueur du 500 m et membre du relais qui s’impose sur 5000m. Toujours dans l’Utah, le Canadien Marc Gagnon va remporter une troisième médaille après avoir pris la troisième place du 1500 m.

 

Ce patineur déjà quadruple champion du monde a enfin enrichi un palmarès olympique entamé aux Jeux de Lillehammer 1994 où il avait remporté le bronze du 1000 m et la médaille d’or du relais à Nagano 1998.

 

Devenu conférencier et commentateur à la télévision, la vie de Marc Gagnon a quelque peu basculé en 2007 en raison de problèmes liés à l’alcool. Après s’en être sorti, il est devenu entraineur.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights