Français FR English EN

SANCTUAIRE D’OLYMPIE

C’est à Olympie, une petite ville du Péloponnèse qu’eurent lieu pendant de longs siècles les Jeux olympiques de l’Antiquité. Sur place on peut encore voir un sanctuaire au centre duquel se trouvent les vestiges du temple de Zeus.

Au Nord du site, se dresse ce qui reste du Temple d’Héra. Il avait été construit pour remplacer probablement le temple de Zeus érigé quelques décennies auparavant et tombé en ruine. Il fut lui aussi détruit au début du 4ème siècle par un séisme.

 

Le sanctuaire d’Olympie reconstitué. On peut voir le stade et l’hippodrome au nord, le temple de Zeus au centre et celui de son épouse Héra, à gauche

Pendant mille ans, le site d’Olympie s’est endormi sous une importante couche de limon. Les premières fouilles datent de la fin du 18e et c’est au 19e que la plupart des trésors furent mis à jour par des archéologues allemands. La partie qui reste la mieux conservée est le stade olympique.

 

 

 

 

Un site d’exception

Pendant les Jeux olympiques, le sanctuaire était interdit aux femmes mariées, tandis que les jeunes filles étaient admises. S’agissant d’un sanctuaire entièrement destiné au sport et les Jeux constituant une période de confrontation pacifique entre les régions helléniques, les armes étaient tout naturellement interdites sur le site.

Aujourd’hui la commune d’Olympie aimerait être davantage associé au rituel olympique. Elle souhaiterait que le président du Comité international Olympique (CIO) soit toujours élu dans la ville ou que des Jeux culturels y soient organisés les semaines qui précèdent les compétitions sportives pour rappeler la « dimension spirituelle » des Jeux de l’antiquité.

Reste qu’à l’occasion des Jeux d’Athènes 2004, les organisateurs ont choisi de faire disputer les épreuves du lancer du poids sur le site d’Olympie (photo). Les hommes et les femmes s’y sont affrontés.

C’était un bel hommage rendu à ce site exceptionnel.

 

 

 

Les visiteurs y sont nombreux

Olympie, berceau des Jeux, est aujourd’hui le sixième site antique le plus visité de Grèce. C’est toujours au cœur du site devant le temple d’Héra qu’est allumé tous les deux ans la flamme olympique qui sillonnera par la suite le pays ou le continent qui accueille les Jeux olympiques.

 

18 COMMENTAIRES
Français FR English EN