Français FR English EN Italiano IT

L’ALTIS – Le bois sacré d’Olympie

L’Altis ou « bois sacré » est le lieu qui va servir de décor aux Jeux Olympiques de l’Antiquité. C’était d’abord un modeste bois sacré où poussaient des platanes et oliviers. Pourtant c’est là dans cette plaine de l’Élide, à environ 18 kilomètres de la mer Ionienne et au pied du Mont Cronion que sera construit le centre religieux d’Olympie.

 

Le sanctuaire d’Olympie reconstitué. On peut voir le stade et l’hippodrome au nord, le temple de Zeus au centre et celui de son épouse Héra, à gauche

On y fera un mur d’enceinte, le « péribole » délimitant l’espace sacré. Cette enceinte, de forme à peu près carrée, s’étendait entre les fleuves de l’Alpheos et du Chaldeos. Sur place était édifié les temples d’Héra, de Zeus et l’alignement des Trésors, ainsi que le grand autel de Zeus.

 

L’enceinte sacrée d’Olympie était principalement dédiée à Zeus, bien que d’autres dieux y soient vénérés. Elle attirait des visiteurs de tout le monde grec. C’était l’un des centres « panhelléniques » qui ont contribué à construire l’identité des anciens Grecs en tant que nation. Malgré son nom, il est loin du mont Olympe dans le nord de la Grèce, où vivaient les douze Olympiens, les principales divinités de la religion grecque antique.

 

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights