简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

La LUTTE ANTIQUE – Épreuve olympique

Les épreuves de lutte aux jeux d’Olympie également connue sous le nom de Palé, était un des sports les plus populaires de la Grèce antique . Un point était marqué lorsqu’un joueur touchait le sol avec son dos, sa hanche ou son épaule, ou concédait une défaite en raison d’une prise de soumission ou était expulsé de la zone de lutte.

 

Trois points devaient être marqués pour gagner le match qui se déroulaient dans un espace non délimité et sans distinction entre les catégories de poids.

En effet, c’est l’âge du combattant qui déterminait sa catégorie de combat. Le plus souvent les lutteurs étaient des athlètes costauds.

Si les poids lourds semblaient avantagés, le fait d’être plus léger conférait à l’adversaire souplesse et rapidité de réaction.

 

A la différence de la lutte contemporaine, les concurrents pouvaient même casser les doigts de leurs adversaires.

 

La lutte a été la première compétition à être ajoutée aux Jeux Olympiques après la course à pied. Elle a été ajouté en 708 av. J.-C. lors des 18ème Jeux olympiques. Les compétitions se sont déroulées dans le style des tournois à élimination jusqu’à ce qu’un lutteur soit couronné vainqueur. Cette épreuve faisait également partie du pentathlon. 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights