MANAUDOU Florent (1990) France / Natation 🟡 1 ⚪️ 3

Florent est le frère cadet de Laure Manaudou, la première nageuse française championne olympique de natation à Athènes 2004. C’est aux Jeux de Londres 2012 que le nageur se révèle en remportant le 50 m libre. Après avoir confirmé son talent en remportant sept titres mondiaux et onze titres européens en individuels ou en relais, il se présente aux Jeux de Rio 2016 avec l’espoir d’un deuxième titre consécutif.

Florent Manaudou échoue dans sa tentative de se qualifier pour le 100m nage libre. Reste le 50 m nage libre, il perd son titre face à l’Américain Anthony Ervin qui le devance d’un centième de secondes. Il sera de nouveau médaillé d’argent avec le relais 4×100 m nage libre.

 

Lassé par les heures passées dans la piscine, il a tenté une reconversion sportive dans le handball, mais finalement il est revenu à la natation, son sport de prédilection avec l’objectif de se préparer aux Jeux de Tokyo 2020. Après avoir franchi toutes les étapes à sa sélection, il pouvait prétendre de nouveau au titre au Japon.

 

Florent Manaudou était parmi les quatre prétendants masculins au rôle de porte-drapeau de la délégation tricolore. Le jury lui a préféré le gymnaste Samir Ait-Said.

Reste qu’à Tokyo, Florent Manaudou ne s’est pas dispersé. Il n’avait qu’un objectif, le 50 m nage libre pour lequel, il reste l’un des meilleurs spécialistes mondiaux de la discipline. Il a réussi son pari en terminant deuxième de la finale derrière le nouveau roi de la natation mondiale, l’Américain Caeleb Dressel.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights