Français FR English EN Italiano IT

Davantage de filles et le ski alpinisme, validé

La commission exécutive du Comité international olympique (CIO) a finalisé de nombreux changements au programme sportif des Jeux olympiques d’hiver de Milan-Cortina 2026. Parmi les changements les plus importants, citons l’augmentation des épreuves féminines, l’incertitude sur l’avenir du combiné nordique et les débuts du ski alpinisme.

 

Au total, huit nouvelles épreuves ont été ajoutées au programme sportif. Une épreuve a été retirée du programme (ski alpin parallèle par équipe mixte). Une nouvelle épreuve mixte la remplacera. et sera approuvé par la commission exécutive du CIO à une date ultérieure.

 

Les modifications apportées au programme sportif se sont également reflétées dans la composition des quotas d’athlètes pour les Jeux, le CIO cherchant à se rapprocher de la parité hommes-femmes. C’est ainsi que la participation globale des athlètes féminines aux Jeux Olympiques d’hiver de Milan -Cortina 2026 s’élèvera désormais à 47 % du nombre total d’athlètes présents aux Jeux, c’est 1,4% de plus qu’à Pékin 2022.

Le combiné nordique toujours sous la menace

La participation accrue des athlètes féminines ne signifie pas que le programme des sports d’hiver est exempt d’inégalités. Ainsi le combiné nordique devrait rester réservé aux hommes en 2026 après que la proposition d’inclure une épreuve féminine a été rejetée.

La présence de la discipline reste menacée, mais à 3 ans et demi des prochains Jeux d’hiver, le CIO n’a pas franchi le pas. Des athlètes masculins se préparent déjà depuis de nombreuses années pour ces Jeux.

 

Le combiné nordique féminin en revanche n’est pas inclus car selon la commission des programmes « il n’y a eu qu’un seul championnat du monde à ce jour, avec la participation d’athlètes de seulement dix fédérations nationales (principalement européenne). L’inclusion du combiné nordique dans le programme Olympiques d’hiver 2030 dépend d’une évolution positive significative. En particulier, en ce qui concerne la participation et l’audience ». Le mot est lâché, toute discipline n’a de considération qu’à l’aune de sa capacité à séduire les jeunes générations et les promesses de marketing qui vont avec.

 

Cette décision a semé la consternation chez les responsables du combiné nordique. « Le développement du combiné nordique féminin ces dernières années a été plus qu’impressionnant, de sorte que la prochaine étape logique aurait été leur participation aux OWG (Jeux olympiques d’hiver) » a déclaré Lasse Ottesen, directeur de course FIS pour le combiné nordique. « Ce manque de confiance du Conseil exécutif dans le développement futur de notre discipline et l’erreur d’appréciation visible sur les réalisations de nos femmes sont choquants ».

Le ski alpinisme fait son entrée au programme olympique

En revanche, le ski alpinisme qui (comme le combiné nordique féminin) était jusque-là présent aux Jeux olympiques de la jeunesse fait son entrée dans la cour des grands.

Il vient d’être confirmé pour ses débuts aux Jeux olympiques d’hiver, avec trois épreuves ajoutées au programme sportif de Milan-Cortina 2026.

C’est le premier nouveau sport inclus aux Jeux d’hiver depuis Nagano 1998.

 

L’incertitude planait également sur le ski alpin concernant l’épreuve parallèle par équipe mixte. Elle est abandonnée après seulement deux participations aux Jeux olympiques d’hiver. Une nouvelle épreuve mixte devrait être proposée ultérieurement.

 

Par ailleurs, la fédération internationale de ski (FIS) a obtenu deux épreuves de bosses en parallèle en ski acrobatique, une par sexe, ainsi que l’inclusion du grand tremplin féminin en saut à ski.

 

De même, bonne nouvelle pour la Fédération Internationale de Bobsleigh et de Skeleton (IBSF), qui a vu son programme d’événements s’étoffer avec l’inclusion d’une épreuve de skeleton par équipes mixtes.

 

La Fédération Internationale de Luge (FIL) était également d’humeur festive après la confirmation de l’inclusion du double féminin.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT