Français FR English EN

Comité Olympique GRANDE-BRETAGNE (GBR) : 🟡274 ⚪️299 🟠310

Si les Britanniques sont aussi à l’aise dans bien des disciplines, c’est parce qu’ils ont inventé et même édicté les règles de nombreux sports comme l’aviron, le badminton, le football, le tennis, le hockey sur gazon ou le rugby qui sont d’importants sports olympiques.

 

Avec plus de 850 médailles remportées depuis la création des Jeux, la Grande-Bretagne fait partie des toutes meilleures nations. Des Jeux auxquels elle a systématiquement participé depuis la création en 1896, y compris en 1980 et 1984, pendant les périodes d’importants boycotts.

 

C’est en athlétisme que les Anglais se sont le plus souvent distingués, notamment en demi-fond. Il faut néanmoins noter que la domination des Britanniques avant les années quarante, s’était quelque peu émoussée ces dernières décennies pour se situer au même rang que les autres nations européennes, à l’exception de l’Allemagne et la Russie.

Tout change à partir de 2005

Toutefois le projet, puis l’organisation des Jeux olympiques à Londres 2012 a permis à la Grande-Bretagne de mettre en œuvre une politique sportive de très haut niveau qui a donné des résultats spectaculaires. C’est ainsi qu’en cyclisme, une génération exceptionnelle a vu le jour. Des athlètes comme Chris Hoy, Bradley Wiggins, Ed Clancy ou encore Jason Kenny collectionnent les médailles d’or.

 

En athlétisme, Mo Farah s’est imposé comme le maitre incontesté des longues distances. En voile, citons Ben Ainslie, tous sont venus égaler ou dépasser celui qui était jusque là, le britannique le plus titré, le rameur Steve Redgrave. Tous ses champions ont depuis été anobli par la reine.

Le sport britannique a tellement progressé depuis le début du 21e siècle que les anglais se sont hissés au deuxième rang mondial des nations à Rio 2016, juste derrière les États-Unis, mais devant le Chine.

 

Ces progrès n’ont pas seulement bénéficié aux disciplines estivales, puisque les britanniques sont très souvent médaillés désormais aux Jeux d’hiver dans des sports comme le curling, le snowboard, le skeleton et le ski acrobatique. Rappelons qu’avant les Jeux de Londres 2012, la capitale britannique avait accueilli les Jeux, toujours à Londres en 1908 et 1948.

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article

Français FR English EN