Français FR English EN Italiano IT

ORGANISATION OLYMPIQUE ET PARALYMPIQUE (COJOP)

Le Comité d’organisation des Jeux olympiques et désormais paralympiques (COJOP) est chargé pendant les années qui suivent l’élection de la ville organisatrice à l’aménagement des sites sportifs et d’hébergements, répondre aux besoins des médias, organiser les épreuves, assurer les services médicaux, mais aussi organiser une manifestation culturelle et rédiger un rapport sur la célébration des Jeux. Il reçoit ses instructions directement du Comité International Olympique (CIO).

 

Ce comité est néanmoins sous la surveillance d’un conseil d’administration qui est composé de plusieurs personnalités comme des membres du COJOP, des représentants du Comité National Olympique (CNO), des représentants de la ville organisatrice, de la région accueillante voire des autorités publiques comme des membres du gouvernement et d’autres personnalités.

De véritables entreprises… éphémères

Les COJOP sont devenus de véritables entreprises qui pendant les années du contrat comprennent plusieurs centaines de salariés, voire des milliers à l’approche de la compétition, placées sous l’autorité du Président du comité d’organisation.

 

Régulièrement, au moins une fois par an, le COJO rend compte de l’avancée du projet olympique auprès du Comité International Olympique (CIO) qui lui a délégué l’organisation. Ce projet est examiné par une commission de coordination placée sous l’autorité d’un président.

C’est lui et lui seul qui commente l’avancée du projet lors des visites régulières sur site, même si souvent, le président du COJOP s’autorise à parler aux médias.

22 COMMENTAIRES
Français FR English EN Italiano IT