Français FR English EN Italiano IT

Les nouveaux visuels du Centre Aquatique

Le Centre Aquatique de Saint Denis qui sera le site retenu pour le plongeon et la natation synchronisée se révèle peu à peu. Le cabinet d’architecture néerlandais VenhoevenCS et son homologue français Ateliers 2/3/4 ont publié de nouveaux visuels d’un des trois sites qui doit être entièrement construits pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Ce sont ces cabinets associés qui ont remporté le concours de conception du site.

En plus du bassin olympique, une piscine d’entraînement plus petite et une piscine d’échauffement sont prévus sur site auxquels doivent s’ajouter des vestiaires et d’autres équipements sportifs. Surmonté de panneaux solaires, le toit en bois courbé sera surélevé sur les côtés pour accueillir les 5000 sièges de spectateurs. La couverture devrait produire 25% de la production d’électricité nécessaire.

Construit par Bouygues, le projet de Saint-Denis devrait coûter 174 millions d’euros à la charge de l’état. Après les Jeux, le centre nautique sera ouvert au public à l’été 2025 et pourra également accueillir des compétitions internationales de natation avec l’ajout de gradins supplémentaires.

Sur site, le démantèlement des constructions précédentes est achevé. le mois prochain devrait commencer la dépollution du site avant la construction du centre aquatique en 2021. La conception comprend également un pont piétonnier enjambant l’autoroute A1 pour le relier au Stade de France, qui devrait accueillir les cérémonies d’ouverture et de clôture de Paris 2024 et les épreuves d’athlétisme.

La passerelle avec le Stade de France

A l’origine, un deuxième site temporaire de 15.000 places devait être construit tout à côté pour y accueillir la natation, mais compte tenu des 3 à 400 millions d’économies à réaliser, le COJO envisage d’abandonner l’installation temporaire et d’organiser la natation sur un site déjà existant, en l’occurrence ce pourrait être le Paris Défense-Arena à Nanterre.

A LIRE ÉGALEMENT :

Coup de sang en Seine-Saint Denis

La Seine-Saint Denis paie les économies

 

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights