Français FR English EN Italiano IT

BOE (BØ) Johannes Thingnes (1993) Norvège / Biathlon 🟡5 ⚪️2

Johannes Boe s’est révélé aux yeux du monde en étant à PyeongChang 2018, le seul biathlète capable de tenir tête à l’autre grand champion de la discipline, le Français Martin Fourcade.

Toutefois en 2019, tandis que Fourcade semblait montrer des signes de lassitude, Boe s’est imposé comme le grand dominateur de la saison réussissant des championnats du monde hors norme et une saison de Coupe du monde exceptionnelle puisqu’il a battu le record de victoires en une saison (16), détenu jusque là par son rival tricolore (14 en 2017).

 

Boe venait ainsi de mettre fin à sept années de domination du français qui allait peu après se retirer de la compétition.

 

Boe n’est sans doute qu’au début de sa domination mondiale et pourtant, c’est déjà l’un des sportifs les plus titrés de son sport. Il est également cinq fois champion du monde. À 20 ans, il est également devenu le plus jeune vainqueur de la Coupe du monde depuis Mark Kirchner en 1991.

 

Aux Jeux olympiques d’hiver PyeongChang 2018, il a remporté le 20 km et obtenu deux médailles d’argent dans les deux relais.

 

Nul doute qu’il allait être sera très en vue lors des Jeux de Pékin 2022. Après une victoire dans le relais mixte aux côtés de son frère Tarjei notamment, il s’impose dans le sprint de 7,5 km devant le français Quentin Fillon-Maillet et son frère, sur la troisième marche du podium. Pour la première fois aux Jeux d’hiver, deux frères sont présents sur un même podium olympique.

Ils renouvellent la performance lors du relais 4×7,5 km en s’imposant à l’équipe de France pour une nouvelle médaille d’or. Mais l’histoire allait s’écrire dans la mass-start, dernière épreuve aux Jeux. il s’impose pour remporter sa cinquième médaille dont la quatrième en or. Il devient l’égal de son prédécesseur Ole-Einar Bjoerndalen.

 

Nul doute que Johannes Boe n’en a pas encore fini avec les titres olympiques, il a déjà fait savoir que son objectif serait de mettre un terme à sa carrière après les Jeux de Milan-Cortina 2026.

BOE (BØ) Tarjei (1988) Norvège / Biathlon 🟡3 ⚪️2🟠1

Frère ainé de Johannes Boe, Tarjei était avant tout un équipier exemplaire au sein de l’équipe de Norvège. Il a remporté deux médailles olympiques au relais par équipe : l’argent à Vancouver 2010 et l’or à PyeongChang 2018 aux côtés de son frère.

Néanmoins, il serait injuste de considérer que Tarjei Boe n’est qu’un coéquipier. Il a également remporté 9 titres de champion du monde, dont deux individuels.

Il est médaillé d’or au départ groupé en 2011 et médaillé d’or au 20 km en 2013.

 

A l’occasion des Jeux de Pékin 2022, les frères Boe sont déjà montés sur la plus haute marche du podium dans le cadre du relais mixte en compagnie de leurs compatriotes Tiril Eckhoff et Marte Olsbu Røiseland et sur la troisième marche du podium du sprint derrière son frères Johannes.

Dans la poursuite, Tarjei est à nouveau “monté sur la boîte”, en terminant deuxième derrière derrière le Français Quentin Fillon-Maillet. 

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT