Français FR English EN

TOKYO 2020 : l’essentiel Jour 7

Teddy Riner au tapis, Romane Dicko peut croire à l’or

Grosse désillusion pour Teddy Riner, battu par le judoka russe Tamerlan Ashaev en quart de finale du tournoi olympique des plus de 100 kg. Victime d’un waza-ari dans le golden score, il a dû abandonner ses espoirs de troisième médaille d’or. Qualifié pour les repêchages, il peut encore décrocher la médaille de bronze.

En revanche, Romane Dicko qui participe au tournoi féminin des plus de 78 kg, s’est qualifiée pour les demi-finales de la compétition. Elle affrontera cet après-midi, la cubaine Idalys Ortiz, championne olympique à Londres 2012 et vice-championne à Rio 2016, battue par la Française Emilie Andéol. Romane Dicko a déjà battue Ortiz a deux reprises lors de leurs trois combats.

Les Jeux comme on aime, l’athlétisme enfin !

C’est aujourd’hui que débute le programme d’athlétisme aux Jeux olympiques et avec cette discipline, le sport-roi. Cela commence fort avec la finale du 10.000 m. En l’absence du champion de Rio 2016 et Londres 2012, le Britannique Sir Mo Farah, (photo) qui sera absent suite à son échec à se qualifier, la lutte s’annonce disputée pour la médaille d’or.

Il y aura deux immenses talents ougandais : Joshua Cheptegei, 24 ans, qui a battu l’an dernier les records du monde du 5 000 m et du 10 000 m, et son compatriote de 20 ans Joseph Kiplimo, qui l’a battu Aux championnats du monde 2019.

Quelle sera la centième nation médaillée d’or ?

C’est aujourd’hui que débute à Tokyo les épreuves d’athlétisme, le sport-roi aux Jeux olympiques. Depuis l’origine des Jeux olympiques, 99 pays ont remporté des médailles d’or dans cette discipline.

A la veille du début de la compétition qui va rassembler 2038 athlètes venus de 106 pays, le président de World Athletics, l’Anglais Sebastian Coe espère qu’une centième nation inscrira son nom à ce palmarès afin de démontrer la véritable universalité de l’athlétisme.

Coe s’est même risqué à un pronostic, il espère voir le burkinabé Hugues Fabrice Zango (étudiant à Lille et qui s’entraine dans le Nord de la France) ou la coureuse de fond israélienne Lonah Chemtai Salpeter, voire la marcheuse péruvienne Kimberley Garcia Leon être parmi les nouveaux médaillés d’or d’un pays n’ayant jamais fait résonner son hymne national sur un podium olympique en athlétisme.

Pas de sexe au village olympique ? Une blague !

Une chambre

Au moment où les athlètes se doivent d’observer des rapports minimum entre eux en raison de la crise sanitaire, une athlète allemande vient de briser le tabou. Cette dernière pense que la crise n’y fera rien, les athlètes ont besoin de sexe pour décompresser.

Dans une interview accordée au journal Bild, Susen Tiedke estime que « le sexe est toujours une préoccupation dans le village ». Celle qui a participé aux Jeux de Barcelone 1992 et de Sydney 2000 a ensuite livré quelques détails croustillants : « Les athlètes sont à leur apogée physique aux Jeux olympiques. Lorsque la compétition est terminée, ils veulent libérer leur énergie. Après la compétition, les colocataires sont conciliants si vous aviez besoin de la chambre pour vous-même ». Lors des Jeux de Sydney, quelques 100.000 préservatifs utilisés avaient été recensés.

Cette année, compte tenu de la crise sanitaire, chaque athlète bénéficie d’une dotation individuelle d’environ 50 préservatifs… mais ils ne leurs seront distribués qu’à leur départ du village.

Les chinois en repérage

Après la cérémonie d’ouverture de Tokyo 2020, la première de l’histoire olympique sans spectateurs, les organisateurs de Pékin 2022 se sont engagés à présenter des cérémonies d’ouverture et de clôture simples et sûres. Après la fin des Jeux de Tokyo, tous les regards se tourneront vers les Jeux d’hiver prévus dans six mois, le 4 février 2022.

Une délégation se trouve dans la capitale japonaise pour observer le fonctionnement de l’événement. La cérémonie d’ouverture se déroulera dans le célèbre Nid d’oiseau où s’était déroulée la cérémonie d’ouverture des Jeux de Pékin 2008 (photo).

 

Les Médailles du jour

Tout le reste du programme olympique (site CIO)

21  médailles d’or, d’argent et de bronze seront attribuées aujourd’hui :

Athlétisme :           Lancer du disque homme

100 m femme – Relais 4 x 400 m mixte

Badminton :           Double homme

Boxe :

Canoë Slalom :       Kayak homme

Cyclisme :                BMX – homme et femme

Escrime :                  Épée par équipes – homme

Judo :                       + 78 kg femme – + 100 kg homme

Natation –                100 m nage libre – 200 m brasse – femme

200 m dos – 200 m 4 nages – homme

Tennis :                    Finale double – homme

Tennis de table :     Finale Simple – homme

Tir sportif :              Pistolet 25 m – femme

Tir à l’arc :                Individuelle femme

Trampoline :            Individuelle femme

Tableau des médailles ou Classement des nations

(Actualisé en temps réél – site CIO)

Si la plupart des médias évoque le classement des nations, nous parlerons ici de tableau des médailles qui est la véritable appellation.

Dans la charte olympique voulu par Pierre de Coubertin, le principe d’un classement des nations au terme de chaque Jeux olympiques n’existe pas. Ainsi aucun classement des pays n’est reconnu à titre officiel.

Pour Coubertin, les Jeux olympiques étaient le rassemblement des peuples du monde. Il n’était donc pas question d’opposer les nations les unes aux autres.

 

 

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN