Français FR English EN Italiano IT

ANDEOL Emilie (1987) France / Judo 🟡1

En devenant championne olympique des lourds à Rio 2016, Emilie Andéol a touché le graal du bout des doigts. Elle venait de battre la championne en titre, la cubaine Idalys Ortiz pour gagner l’or. Alors qu’elle atteint la trentaine et pourrait poursuivre sa carrière encore quelques années, elle décide d’arrêter le judo n’ayant plus la motivation pour continuer.

 

Souvent sur le podium pour des médailles de bronze internationale, mais rarement au sommet sauf sur le plan national, Émilie Andéol avait remporté la Coupe du monde en 2012 juste après les Jeux de Londres, dont elle avait été privée.

 

Après cette petite revanche, la bordelaise a choisi de passer des diplômes afin d’enseigner à son tour le judo. Elle a également été consultante pour France Télévisions lors des Jeux de Tokyo 2020.

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT