FrenchEnglishSpanish

COE Sebastian (1956) Grande-Bretagne / Athlétisme (2 – 2 – 0)

Meilleur spécialiste mondial du demi-fond dans les années quatre-vingt, Sebastian Coe bat tous les records de la spécialité et devient champion olympique du 1500 m à Moscou 1980. Invaincu sur cette distance pendant quatre ans, il parvient à conserver ce titre à Los Angeles 1984. En revanche sur 800 m, Coe subit la loi de son adversaire et compatriote Steve Ovett qui le bat lors des Jeux moscovites.

En 1988, il ne parvient pas à se qualifier dans l’équipe de Grande-Bretagne pour les Jeux de Séoul. Il aurait pu être intégré à l’équipe indienne d’où sa mère était originaire, mais il y renonce. Après avoir retrouvé sa prédominance dans les épreuves de 1500 et 800 m l’année suivante, Sebastian Coe met un terme à sa carrière athlétique en 1990.

Devenu un homme d’affaires avisé et député conservateur britannique, Lord Sebastian Coe de Ranmore était en charge de la direction de la candidature de Londres aux Jeux de 2012. Il réussit dans son entreprise et dirige les Jeux Olympiques et Jeux paralympiques.

Sebastian Coe, président de World Athletics (autrefois IAAF)

Coe qui est déjà vice-président de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) depuis 2007 décide de se présenter à la présidence lorsque Lamine Diack, le président de l’IAAF, annonce sa démission. Il s’impose face à Sergueï Bubka et occupe la fonction à partir de 2015. Il rebaptise l’organisation sous le nom de World Athletics en 2019.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.