SHERIDAN Martin (1881 – 1918) Irlande – États-Unis / Athlétisme 🟡3 🟠1

Cet athlète d’origine irlandaise est le premier champion olympique du lancer du disque aux Jeux de Saint-Louis 1904. Il s’agit encore d’un jet de pierre.

 

Sheridan conserve ce titre à Londres, quatre ans plus tard, mais cette discipline s’appelle alors « disque libre ». Dans le même temps, il s’impose au lancer du disque à l’ancienne, plus proche de l’épreuve moderne qu’on pratique aujourd’hui. Il est d’ailleurs le premier à adopter la technique contemporaine qui consiste à s’appuyer sur la force centrifuge pour lancer l’engin le plus loin possible.

 

Sheridan remportera 9 médailles au total dont cinq en or avec celles gagnées lors des Jeux intercalés de 1906, disputés à Athènes. Hélas pour lui , les 5 médailles remportées à Athènes ne seront pas comptabilisées puisque ces jeux ne seront ultérieurement pas reconnus comme des Jeux officiels.

 

A l’occason des Jeux de Londres 1908, originaire d’Irlande, on prête à Sheridan la volonté d’imposer à son porte-drapeau Américain, Ralph Rose de ne pas abaisser le Stars and Stripes devant le roi d’Angleterre Edouard VII pour protester contre le sort réservé aux irlandais en Grande-Bretagne. « Ce drapeau ne s’incline devant aucun monarque terrestre. » aurait-il dit.

En fait il n’en est rien, c’est du moins la version qu’il faut admettre puisque l’athlète n’en a jamais fait mention dans le rapport qu’il a établi à l’issue de ces Jeux.

 

Après les Jeux de Londres, Sheridan a fait une escale en Irlande, afin de retrouver les racines de sa famille. Il s’est produit dans diverses réunions publiques. Il sera fêté comme un héros national.
Martin Sheridan est mort 10 ans plus tard, victime de la terrible pandémie de grippe espagnole.

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article

Verified by MonsterInsights