FrenchEnglishSpanish

ATHLÉTISME / Épreuves combinées

L’athlétisme est le sport-roi aux Jeux olympiques. Ce sport regroupe toutes les épreuves du stade ayant trait à la course à pied, aux lancers, aux sauts, mais également la marche, les épreuves combinées et le steeplechase ou les haies pratiquées en sprint court et long et en demi-fond.

 

Un décathlon, c’est dix épreuves chez les garçons. Un heptathlon c’est sept épreuves chez les filles. Cette discipline athlétique est la plus complète et assurément celle qui demande le plus de force, de résistance, de souplesse et de vélocité.

Rien n’est plus différent qu’un 110 m haies et un lancer du poids, un saut à la perche et un 1500 m, sans parler de la hauteur, de la longueur, du sprint court et long ou du javelot. Les décathloniens et les heptathloniennes font ce parcours du combattant en deux jours. C’est sans doute pour cela que les décathloniens et les heptathloniennes constitue une famille à part dans l’athlétisme, capable de se réjouir de la performance de l’un d’entre eux (notre photo au Décastar de Talence en 2018 lors du record du monde du Français Kevin Mayer).

Les meilleurs spécialistes mondiaux de la discipline sont souvent Américains. Ainsi Bob Mathias a remporté le décathlon de 1948 et 1952. L’Anglais Daley Thomson l’imite en 1980 et 1984. Ces dernières décennies, citons l’Américain Dan O’Brien, champion olympique en 1996 après avoir remporté 3 titres mondiaux et son compatriote Ashton Eaton, double champion olympique à Londres 2012 et Rio 2016 qui a dominé la discipline sans partage avant l’avénement du Français Kevin Mayer.

Les femmes pratiquent désormais l’heptathlon après avoir longtemps pratiqué un pentathlon, un tournoi de cinq épreuves athlétiques. Elles disputent quatre épreuves le premier jour : 110m haies, saut en hauteur, poids et 200m. Le deuxième jour, elles participent à trois épreuves : longueur, javelot et 800 m.

L’Américaine Jackie Joyner-Kersee reste à ce jour la meilleure spécialiste mondiale. Elle a amélioré le record du monde à 6 reprises.

LIRE AUSSI

ATHLÉTISME

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !