ATHLÉTISME – La marche olympique

Cette discipline remonte à près de 3 500 ans avant notre ère. Des traces ont été trouvées chez les Égyptiens. Dire que l’athlétisme est le premier sport qui a vu le jour paraît logique. Il met en scène des gestes simples effectués au quotidien : courir, lancer et même sauter.

L’athlétisme est le sport-roi aux Jeux olympiques. Ce sport regroupe toutes les épreuves du stade ayant trait à la course à pied, aux lancers, aux sauts, mais également la marche, les épreuves multiples et le steeplechase ou les haies pratiquées en sprint court et long et en demi-fond.

 

La marche se distingue nettement de la course grâce à un détail fondamental : à la marche, l’athlète a toujours un pied posé au sol. Discipline olympique depuis Los Angeles 1932, la marche se dispute sur 20 et 50 Km jusqu’au Jeux de Tokyo 2020.

La fin du 50 km marche

A partir des Jeux de Paris 2024, l’épreuve de 50 km n’existera plus. Elle sera remplacé par une épreuve mixte par équipe.

Le principe retenu est le suivant : un athlète prend le départ pour un marathon de 42,195 km. Il passe le relais à son équipière au bout d’un peu plus de 10 km, cette dernière cède le relais à son tour au bout de 10 km et c’est elle qui finit l’épreuve.

En dehors de cette épreuve par équipe mixte, les hommes et les femmes disputeront seulement l’épreuve de 20 km.

 

La technique de cette discipline apparemment simple a considérablement évolué au point que le vainqueur du 50 Km des Jeux de Los Angeles 1984 a mis une heure de moins que celui de Londres 1948. 

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article

Verified by MonsterInsights