FrenchEnglishSpanish

NATATION / Les disciplines

BRASSE : Considérée comme la moins rapide des nages olympiques, la brasse se compose de deux mouvements. Le premier consiste à placer les épaules parallèles à la surface de l’eau, tandis que les jambes restent recroquevillées. Dans un deuxième temps, le corps s’allonge à la surface de l’eau et ainsi de suite. Aux Jeux olympiques, la brasse se dispute sur 100, 200 m et lors des relais quatre nages.

 

DOS CRAWLÉ : Cette nage est la seule pour laquelle les concurrents ne partent pas des plots de départ. Déjà dans l’eau, le nageur se propulse vers l’arrière en se poussant avec les pieds et en lâchant l’étrier. Il nage ensuite sur le dos en poussant avec les bras à tour de rôle, tandis que les pieds assurent un battement régulier. En compétition olympique, le dos crawlé ou nage sur le dos se pratique sur 100 et 200 m, ainsi qu’en relais quatre nages.

 

NAGE LIBRE : Ce qu’on appelle communément le crawl est devenu la nage libre en compétition tout simplement parce que c’est la plus rapide et qu’avec le temps, les nageurs l’ont adopté dans une épreuve où l’on pouvait à l’origine nager n’importe quelle nage. La nage libre se pratique sur 50, 100, 200, 400, 800 et 1500 m, ainsi qu’en relais lors du 4×100 m, 4x200m et 4x400m nage libre. Dans cette discipline, lors d’un virage, le nageur n’est pas tenu de toucher le bord du bassin avec la main.

 

PAPILLON : Cette nage est la dernière adoptée aux Jeux olympiques lors des Jeux de Melbourne 1956. Le principe du papillon est de propulser ses bras en même temps, hors de l’eau, tandis que le corps ondule sous l’effet d’un battement de jambes. En compétition, le papillon se pratique sur 100 et 200 m en plus du relais quatre nages.

 

QUATRE NAGES : En natation, lors d’un relais quatre nages, les concurrents doivent respecter un ordre de passage différent selon qu’il soit question d’une épreuve individuelle ou par équipe. Ainsi en épreuve individuelle, le nageur part du plot en papillon, avant d’effectuer la deuxième longueur en dos crawlé, la troisième en brasse et la dernière longueur en nage libre. Par équipe en revanche, le premier concurrent part en dos, avant de céder le relais au nageur de brasse, puis à celui du papillon avant que le dernier équipier n’exécute la dernière longueur en nage libre. Aux Jeux, les relais se disputent en individuel sur 200m quatre nages et 400m quatre nages. Par équipe, les relais se courent sur 4x100m et 4x200m quatre nages.

 

NAGE EN EAU LIBRE : Discipline olympique depuis les Jeux de Pékin 2008, la nage en eau libre à la différence des autres épreuves aquatiques ne se dispute pas en piscine, mais sur un bassin naturel qui peut être un bras de mer, un lac ou une rivière. C’est ainsi qu’à Pékin, la course s’est disputé sur un lac artificiel. A Londres, c’était sur la Serpentine au cœur de Hyde Park, dans l’océan Atlantique à Rio et dans le Pacifique à Tokyo.
La distance parcourue par les concurrents hommes et femmes est de 10 km.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.