Français FR English EN 日本語 JA

NATATION / Sport olympique

C’est au Japon au 16e siècle que l’on retrouve la trace des toutes premières compétitions de natation entre écoles. Mais les premiers championnats ne sont organisés qu’au milieu du 19e siècle. C’est ainsi que la natation figure au programme des premiers Jeux olympiques de 1896 et a toujours été présente. C’est le sport qui offre le plus grand nombre de médailles avec l’athlétisme et c’est une des disciplines-phare aux Jeux. La natation compte quatre disciplines de nages aux Jeux, auxquelles s’ajoutent la natation synchronisée ou artistique et la nage en eau libre.

 

Au début, faute de piscine, les compétitions se déroulaient sur des sites naturels. Ainsi lors des Jeux à Athènes 1896, les épreuves se déroulent dans la baie du Pirée. Même chose à Paris quatre ans plus tard, c’est dans la Seine qu’à lieu le championnat olympique. C’est à Londres 1908 qu’une première piscine olympique est creusée au cœur du stade, mais il faut attendre les Jeux de Paris 1924 pour voir les premières épreuves se dérouler dans un bassin d’été fermé. C’est là qu’un certain Johnny Weissmuller se distingue.

 

Stricte parité entre hommes et femmes

Si les hommes pratiquent la natation aux Jeux depuis l’origine des Jeux modernes, les femmes ne sont admises qu’à partir de 1912 et pour deux épreuves seulement. Aujourd’hui la stricte parité est respectée. Les hommes et les femmes disputent 18 épreuves qui s’échelonnent du 50 m nage libre au 10 km pratiqué en eau libre, en passant par les épreuves de brasse, de papillon, de dos crawlé et de quatre nages.

 

Depuis l’origine, la natation mondiale a beaucoup évolué. Les performances des nageurs sont sans cesse plus impressionnantes tout au long de ce siècle et particulièrement dans les années soixante-dix lorsque les nageurs d’Allemagne de l’Est ont fait tomber une foule de records aidé par un programme de dopage d’état. L’Allemande Kristin Otto reste emblématique de cette époque. Elle remporte tout de même 6 médailles d’or, mais elle est devancé depuis par l’Américaine Jenny Thomson qui a obtenue 8 médailles d’or. Chez les hommes, deux nageurs ont marqué l’histoire. Le Californien Mark Spitz avec 9 médailles d’or et plus récemment Michael Phelps qui, avec ses 23 médailles d’or dont 13 individuelles, écrase la concurrence, toutes disciplines confondues.

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article

Français FR English EN 日本語 JA