French FR English EN Japanese JA Spanish ES

OTTO Kristin (1966) RDA / Allemagne / Natation 🟡6

Alors qu’elle vient de réaliser une prouesse comparable à celle de Mark Spitz en 1972, son retour au pays se fait presque dans l’anonymat. Cette nageuse allemande est la reine des Jeux de Séoul 1988 qui révèle également une autre nageuse, l’Américaine Janet Evans qui remporte trois médailles d’or. Otto fait plus fort encore en remportant 6 médailles d’or sur 3 nages différentes : la nage libre, le papillon et le dos crawlé.

 

Ce palmarès démontre l’étendue de son talent et de ses possibilités physiques. Pour cet exploit, elle reçoit une couronne en or de grande valeur.

Kristin Otto, devenue journaliste à la télévision allemande

Toutefois, elle est victime de l’indéfectible suspicion qui affecte les nageurs Est-allemands. Cette grande fille a pourtant un palmarès vertigineux et mérite beaucoup mieux que le mépris affiché à son égard. Elle renoncera d’ailleurs assez rapidement à la natation en raison de problèmes de dos.

 

Cette brillante carrière sera ternie pour de bon de longues années plus tard lorsqu’un laboratoire Américain affirme détenir la preuve que tous les nageurs Est-allemands en vogue dans les années 1980 se dopaient.

La journaliste qu’elle est devenue n’a pas nié ces affirmations. Tout juste a t-elle admis qu’elle ne connaissait pas la nature des produits qui lui été injecté.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.