FrenchEnglishSpanish

MÉDAILLE

La tradition moderne veut que les trois premiers d’une épreuve olympique soient récompensés d’une médaille. C’est vrai aux Jeux olympiques, c’est également vrai désormais lors de grandes compétition internationale. La remise des médailles offre toujours un spectacle émouvant et festif.

 

C’est lors des Jeux de Saint-Louis 1904 que la tradition est créée. Précisons toutefois que lors des Jeux d’Athènes 1896, seul le premier recevait une médaille d’argent en plus de la couronne d’olivier. À Paris 1900, les vainqueurs recevaient des coupes. À Saint-Louis, le premier reçoit une médaille d’or, en argent pour le deuxième et en bronze pour le ou les troisièmes, puisqu’en boxe et en judo, les deux finalistes malheureux sont aujourd’hui également récompensés.

 

Toutefois à partir des Jeux de Stockholm 1912, la médaille d’or est en vermeil, un alliage d’or et d’argent pour l’essentiel. Ce n’est qu’à Barcelone 1992 que la médaille d’or est réellement en or.

Précisons qu’avant l’avènement des médailles, les vainqueurs de certaines disciplines comme le tir sportif par exemple ne recevaient qu’un simple diplôme.

 

Compte tenu des cours de l’or et de l’argent, les médailles des Jeux de Londres 2012 restent les plus chères de l’histoire. C’est sans doute ce qui a convaincu le boxeur ukrainien Vladimir Klitschko de vendre sa médaille aux enchères et d’en tirer près d’un million de dollars.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.