FrenchEnglishJapaneseSpanish

DOUGLAS Gabrielle (1995) États-Unis / Gymnastique 🟡 3

Celle qu’on surnomme « l’écureuil volant » faisait partie des équipes américaines vainqueurs du concours général par équipe des Jeux olympiques d’été de 2012 et de 2016, surnommées « Final Five » par les médias.

Le célèbre Final Five : Simone Biles, Gabby Douglas, Madison Kocian, Laurie Hernandez, Aly Raisman

Lors du premier titre, Douglas était la seule gymnaste de l’équipe à avoir participé aux quatre appareils (saut de cheval, barres asymétriques, poutre et exercices au sol) lors de la finale de la compétition par équipe. Une équipe qui a également remporté l’or aux Championnats du monde 2011 et 2015.

Gabby Douglas est la première gymnaste Afro-Américaine ayant remporté le concours général individuel à Londres 2012. C’est ce qui a permis sa notoriété et le tournage d’un film qui raconte son ascension. Une série télévisée et une autobiographie ont également été produites.

Une demi-victoire à Rio 2016

Privée du droit de défendre son titre au concours général à Rio 2016 car il ne peut y avoir que deux représentantes par pays et que les États-Unis ont qualifié Simone Biles et Aly Raisman, Gabby Douglas aide néanmoins les États-Unis à remporter une deuxième médaille d’or consécutive dans la compétition par équipe, qui était aussi sa troisième médaille d’or olympique.

 

En 2017, elle a également fait savoir publiquement qu’elle aussi a été agressée sexuellement à l’adolescence comme Simone Bieles et Aly Raisman par Larry Nassar, ancien médecin de USA Gymnastics.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.