Chinese (Simplified) ZH-CN French FR English EN Japanese JA

DOUGLAS Gabrielle (1995) États-Unis / Gymnastique 🟡 3

Celle qu’on surnomme « l’écureuil volant » faisait partie des équipes américaines vainqueurs du concours général par équipe des Jeux olympiques d’été de 2012 et de 2016, surnommées « Final Five » par les médias.

Le célèbre Final Five : Simone Biles, Gabby Douglas, Madison Kocian, Laurie Hernandez, Aly Raisman

Lors du premier titre, Douglas était la seule gymnaste de l’équipe à avoir participé aux quatre appareils (saut de cheval, barres asymétriques, poutre et exercices au sol) lors de la finale de la compétition par équipe. Une équipe qui a également remporté l’or aux Championnats du monde 2011 et 2015.

Gabby Douglas est la première gymnaste Afro-Américaine ayant remporté le concours général individuel à Londres 2012. C’est ce qui a permis sa notoriété et le tournage d’un film qui raconte son ascension. Une série télévisée et une autobiographie ont également été produites.

Une demi-victoire à Rio 2016

Privée du droit de défendre son titre au concours général à Rio 2016 car il ne peut y avoir que deux représentantes par pays et que les États-Unis ont qualifié Simone Biles et Aly Raisman, Gabby Douglas aide néanmoins les États-Unis à remporter une deuxième médaille d’or consécutive dans la compétition par équipe, qui était aussi sa troisième médaille d’or olympique.

 

En 2017, elle a également fait savoir publiquement qu’elle aussi a été agressée sexuellement à l’adolescence comme Simone Bieles et Aly Raisman par Larry Nassar, ancien médecin de USA Gymnastics.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.