Français FR English EN Italiano IT

Le temps compté n’est pas du temps perdu

Avec quatre médailles d’or, trois médailles d’argent et une de bronze remportées à Vancouver, Sotchi et PyeongChang, le biathlète Norvégien Emil Hegle Svendsen est assurément l’un des plus grands champions de sa discipline. À Sotchi pourtant, après une victoire dans la mass-start et le relais mixte, il aurait pu remporter une troisième médaille d’or lors du relais 4 x 7,5 km associé à Ole Einar Bjoerndalen notamment.

 

Dernier relayeur, Svenssen (photo) se présente en tête au pas de tir. C’est là qu’il oublie d’ouvrir le dioptre de sa carabine. Ainsi le viseur est obstrué. Pour ne pas perdre de temps, il tire malgré tout et il rate 4 des 5 cibles.

 

Lourdement pénalisé pour ne pas avoir pris le temps nécessaire, Svendsen n’obtient pas l’or, ni l’argent, ni le bronze. Il laisse filer l’équipe Russe, celle d’Allemagne et celle d’Autriche. La Norvège finit quatrième.

 

… Comme le disait Jean de Lafontaine, « il jura, mais un peu tard qu’on ne l’y reprendrait plus ! »

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights