Français FR English EN Italiano IT

NADAL Rafael (3 juin 1986) Espagne / Tennis 🟡2

La victoire de Rafael Nadal au tournoi olympique de Pékin 2008 va propulser le Majorquin à la première place mondiale du tennis international. Depuis plusieurs mois déjà, il devance en finale des tournois du Grand Chelem son rival suisse Roger Federer.

 

Victorieux de plus de quatre-vingt matches sur terre battue consécutifs, il reste sur quatre victoires à Roland Garros et une à Wimbledon avant d’aborder le tournoi olympique de Pékin.

Après l’élimination de Federer en quart de finale, la route est libre et facile pour sa première couronne olympique qu’il remporte face au chilien Fernando Gonzalez.

 

Doté d’un mental à toute épreuve et de coups de raquette très puissants qui le rend irrésistible, il continue année après année de dominer sa discipline et notamment les tournois sur terre battue, remportant le Tournoi de Roland-Garros quatorze fois presque consécutivement, ce qui constitue le record absolu.

 

Avec huit autres triomphes en Grand Chelem à Wimbledon, en Australie et à New York et près de 100 victoires sur le circuit ATP, s’ajoutent trois victoire avec l’Espagne en Coupe Davis. Il détient avec 22 victoires le record de finales gagnées en Grand Chelem.

Une icône du tennis international

Nadal a été plusieurs fois n°1 mondial se partageant ce privilège avec ses adversaires favoris : Roger Federer et Novak Djokovic.

 

À la tête d’une fortune considérable, Rafa Nadal a créé une fondation à Majorque qui focalise ses actions en Espagne et les pays en développement. Elle aide principalement à l’action sociale. Véritable égérie de son équipementier Nike, Rafael Nadal a souvent adopté sur le court en raison d’un physique musclé mais équilibré, des tenues qu’aucun autre joueur n’aurait osé porter (pantacourt, polo sans manche, couleurs fluo et son éternel bandeau dans les cheveux).

 

Absent aux Jeux de Londres 2012 car il relève de blessure, il ne peut pas défendre son titre, mais participe de nouveau au tournoi olympique des Jeux de Rio 2016. Battu en demi-finale par Juan-Martin Del Potro et dans la petite finale par Kei Nishikori, il s’impose en double associé à Marc Lopez pour une deuxième médaille d’or.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT