Français FR English EN Italiano IT

CHEF de MISSION aux Jeux / Institution

Dans le contexte sportif, le chef de mission désigne la personne, un homme ou une femme, qui est à la tête d’une délégation nationale, c’est à dire les athlètes, les entraîneurs et les autres membres de l’équipe qui travaillent en coulisses et qui composent l’ensemble de l’équipe.

 

Une des principales responsabilités du chef de mission est d’être le porte-parole de l’équipe au grand complet avant et pendant les Jeux olympiques ou paralympiques. Il agit comme un mentor, vient en appui et c’est celui qui est chargé d’encourager et motiver la performance des athlètes. C’est généralement une personne rompue à l’administration du sport. Ainsi Luc Tardif (photo ci-dessus) chef de mission de la France à PyeongChang 2018 est-il depuis devenu président de la Fédération internationale de hockey sur glace.

 

Sa mission commence bien avant les Jeux tandis qu’il (elle) participe à des événements tels que des conférences de préparation à l’intention des athlètes, des entraîneurs et des membres de l’équipe. Il (elle) œuvre au sein de plusieurs comités qui ont un lien avec les Jeux, comme celui qui permet de finaliser la sélection de l’équipe et celui qui choisit le porte-drapeau notamment.

Il (elle) doit être habitué à la prise de parole en public et de solide expérience en communication. Le (la) chef de mission  doit non seulement s’exprimer dans sa langue maternelle, mais également pratiquer couramment l’anglais.

Le chef de mission est-il appointé pour cela ?

Généralement, le poste de chef de mission est un poste bénévole, bien que des honoraires lui sont versés pour certaines apparitions publiques. Il peut également percevoir une indemnité selon l’importance du rôle qui lui est assigné et selon l’importance du Comité olympique national. Dans tous les cas de figure, le chef de mission est défrayé lors de tous ses déplacements dans le cadre de sa mission.

 

Chaque pays adopte ses propres critères pour sélectionner un chef de mission. Mais il s’agit généralement d’un ancien athlète qui a représenté le pays dans des compétitions internationales et en particulier les Jeux olympiques. Le fait d’être médaillé olympique représente toujours une plus-value.

Quoiqu’il en soit, le chef de mission se doit d’avoir une crédibilité impeccable et une mentalité au dessus de la moyenne. Un candidat qui aurait écopé d’une sanction à la suite d’une infraction à la Charte olympique, au Code mondial antidopage ne pourrait en aucune façon prétendre au rôle de chef de mission.

Qui choisit le chef de mission ?

C’est généralement, le comité national olympique qui choisit le chef de mission dans le cadre d’une réunion collégiale.

On peut dire que le rôle de chef de mission existe depuis l’origine des Jeux, même si le terme de chef de mission à proprement parler date de l’après-guerre. Il est enfin à noter qu’en anglais, l’autre langue de l’olympisme, la fonction porte également le nom de « chef de mission ».

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights