Français FR English EN 日本語 JA

ADISSON Franck (1969) – FORGUES Wilfrid / Sandra (1969) (1 – 1) – Canoë-kayak / France

Inséparables dans la douleur et dans l’effort, les deux céistes français sont montés sur le podium du slalom à Barcelone 1992 pour une médaille de bronze. Tout de suite après, ils ont flirté avec la première place des Championnats du monde en 1993 et 1995.

Ils ont enfin démontré leur suprématie mondiale dans le bassin en eaux vives d’Atlanta 1996. Ils y ont remporté la médaille d’or du slalom.

Par la suite, un titre mondial est venu confirmer ce résultat.

 

Lors des Jeux de Sydney (photo ci-dessus), les deux compères sont passés très près du bonheur. En tête à l’issue de la première manche, ils ont manqué une porte et pris la 7e place de la finale.

 

Mais pendant que les deux céistes pagayaient dans les bassins olympiques, Wilfrid Forgues vivait un drame personnel. Athlète musclé et «bourré de testostérone» comme le dira plus tard Franck Adisson, il se rêvait dans un corps de femme et son ami n’en savait rien.

 

Marié, père de deux enfants et gérant d’une société informatique, il a finalement tout changé, entrepris de devenir transgenre en 2016. Il s’appelle désormais Sandra.

C’est le chemin vers cette transition qu’il raconte dans un livre (photo). L’athlète a tenu au quotidien depuis la première visite chez le médecin et l’obtention d’un feu vert administratif jusqu’au moment du coming-out officiel devant la presse.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA