Français FR English EN

Les CONGRÈS OLYMPIQUES – Institution

Le congrès du centenaire qui s’est déroulé à Paris en 1994 était le douzième congrès dans l’histoire des Jeux modernes.

Celui qui s’est tenu en 2021 lors de la réélection à la présidence du CIO de Thomas Bach était le 37ème. Habituellement, les congrès olympiques sont des rassemblements imposants dans une ville du monde au sein de vastes amphithéâtres. Compte tenu de la pandémie de coronavirus, celui de 2021 s’est tenu en mode virtuel (photo).

Seuls les membres du CIO étaient invités et tous ceux qui avaient à rendre compte des Jeux à venir.

 

Il faut savoir que dans le passé, le congrès olympique, après s’être régulièrement réuni de 1894 à 1933, est resté silencieux pendant quarante ans, jusqu’au sommet de Varna en Bulgarie en 1973.

Les années qui ont suivies le deuxième conflit mondial auxquelles ont succédé les années de guerre froide n’ont guère incité les élus olympiques à célébrer leur amitié.

Dans les textes, il est convenu que les Congrès olympiques doivent se dérouler au minimum tous les huit ans. De fait, aujourd’hui les élus du CIO se retrouvent presque tous les ans à l’occasion des célébrations olympiques ou lors de sessions qui décident de l’attribution des Jeux.

 

Ils décident des grandes orientations que doit adopter le mouvement olympique (l’éthique, le professionnalisme, la lutte contre le dopage, les élections au sein de l’administration du CIO et bien évidemment l’attribution des Jeux olympiques à une ville ou une région comme c’est désormais devenu le cas).

Ces congrès rassemblent les membres du CIO, les présidents des Comités Nationaux Olympiques (CNO), les présidents des fédérations sportives et le Comité d’organisation (COJO) des prochains Jeux.

 

 

Français FR English EN