FrenchEnglishSpanish

VIKELAS Demetrius (1835 – 1908) Grèce

Président du CIO de 1894 à 1896

On pense souvent à tort que Pierre de Coubertin qui a réhabilité les Jeux olympiques modernes était le premier président du CIO. C’est faux. Le premier président du CIO était grec et portait le nom de Demetrius Vikelas. Ce riche marchand a fait fortune à Londres au sein de l’entreprise dirigée par ses oncles. Dans le même temps, il poursuit des études en cours du soir et apprend plusieurs langues. C’est alors qu’il fait la connaissance de plusieurs personnalités proches de la famille royale de Grèce et qu’il commence une carrière littéraire. Venu à Paris, il se consacre définitivement à la littérature et fait la connaissance du refondateur des Jeux. Ce polyglotte est donc tout naturellement désigné pour représenter la Grèce lors du premier Congrès olympique à la Sorbonne à Paris en 1894. Il y défend vaillamment l’idée de faire disputer les premiers Jeux à Athènes 1896.

Demetrius Vikelas y parvient et prend du coup, la présidence du Comité international Olympique (CIO). Il en reste le patron pendant deux ans, le temps de passer le flambeau à son ami Coubertin qui va devoir organiser les Jeux de Paris 1900.

Son rôle éphémère à la tête du mouvement olympique explique sa faible notoriété. Pourtant sans lui, les Jeux n’auraient sans doute jamais pris leur envol.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !

1 COMMENTAIRE