FrenchEnglishSpanish

MIMOUN Alain (1921 – 2013) France / Athlétisme (1 – 3 – 0)

C’est le meilleur et le plus populaire coureur français de tous les temps. Originaire d’Algérie, Ali Mimoun Ould Kacha, de son vrai nom, aurait aimé devenir instituteur, mais ce privilège n’est réservé qu’aux enfants de colons. Aussi, il quitte l’Algérie et vient s’établir en Métropole pour montrer qu’il est un français comme les autres. C’est pendant le deuxième conflit mondial qu’il découvre l’athlétisme alors qu’il est militaire. Il s’impose rapidement comme un spécialiste du 5000 et du 10.000 m.

Hélas pour lui sa carrière internationale est contrariée par la concurrence du tchèque Emil Zatopek qui le devance le plus souvent. Trois fois médaillé d’argent de 1948 à 1952, Mimoun va connaître son heure à Melbourne 1956 où il remporte le marathon.

Fidèle au maillot tricolore, il le portera près de 90 fois jusqu’à 45 ans, l’année de son dernier titre national au marathon. Profondément gaulliste, Alain Mimoun va même se convertir au catholicisme alors qu’il était musulman. C’est à près de 75 ans qu’on le désigne pour porter la flamme célébrant l’ouverture du congrès olympique du Centenaire à Paris en 1994. Il se fera un plaisir d’accepter et de commenter l’événement avec sa gouaille légendaire.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !