FrenchEnglishSpanish

Tags racistes à l’Insep

Des affiches montrant des athlètes français ont été tagués dans la nuit du 28 au 29 juin 2020 près de l’Insep à Paris – l’institut national du sport, de l’expertise et de la performance. Les tags avaient clairement un caractère raciste puisqu’une des affiches représentait notamment l’un des plus grands champions français, le judoka Teddy Riner, déjà double champion olympique avec le mot «singe» libellé sur son kimono.

Immédiatement le Comité d’organisation des Jeux de Paris 2024 a voulu réagir, mais il semble que la réponse apportée soit quelque peu controversée.

Ainsi sur son compte Twitter, le COJO a répondu en publiant les photos taguées, mais en changeant le sens des propos. Ainsi « Singe » pour Teddy Riner a été changé en « Génie ». Si on devine aisément le sens de la réponse destinée à montrer son attachement aux valeurs anti-racistes, certains ont dénoncé le fait qu’en montrant les photos tagués, le COJO avait donné de la visibilité à ces actes délictueux. Paris 2024 s’est justifié en disant qu’il lui fallait réagir rapidement et ne pas laisser vivre des propos aussi choquants.

Quoiqu’il en soit, les responsables du sport français ont immédiatement déposé une plainte contre X.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article