Français FR English EN Italiano IT

SNOWBOARD ou SURF DES NEIGES / Sport olympique (1998)

Cette nouvelle discipline fait son apparition aux Jeux de Nagano 1998. Elle se rapproche par bien des aspects du ski acrobatique, mais la différence c’est qu’elle est pratiquée avec un monoski, une planche large et courte. Considérée comme un nouveau sport de glisse, elle rencontre un succès grandissant sur tous les champs de neige.

 

Le surf des neiges comportait deux épreuves en compétition olympique à l’origine : le slalom et le halfpipe. Désormais le slalom se pratique en duel avec deux adversaires qui zigzaguent autour de piquets sur un dénivelé.

Le halfpipe est encore plus spectaculaire. Les skieurs doivent effectuer des figures aériennes en prenant appui sur les pentes d’un couloir de neige relevé sur les côtés.

Une discipline toujours plus moderne

Nouvelle discipline introduite aux Jeux de Turin 2006, le boardercross oppose quatre surfeurs sur un parcours accidenté de creux et de bosses. Également appelé SBX, le boardercross est au surf des neiges ce que le BMX est au vélo.

 

Lors des Jeux de Vancouver 2010, le slopestyle s’est ajouté aux disciplines en compétition. Comme en ski acrobatique, les concurrents doivent réaliser des figures aériennes sur une piste de descente spécialement aménagée comme en skateboard.

 

Enfin, depuis les Jeux de PyeongChang 2018, une cinquième épreuve est venue s’ajouter aux précédentes : le Big Air. Il s’agit d’un mur de neige d’où les snowboardeurs décollent pour effectuer des figures aériennes et spectaculaires.

Shaun White pour étendard

Sport moderne par excellence, les Américains dominent largement la discipline depuis l’origine de son introduction aux Jeux. La figure majeure s’appelle Shaun White (photo) et il est Américain. Il a remporté trois titres au half-pipe.

En boardercross, deux champions se partagent les quatre titres olympiques mis en jeu : l’Américain Seth Wescott et le Français Pierre Vaultier. Enfin le Suisse Philip Schoch a également obtenu deux titres en slalom géant parallèle.

 

Chez les filles, on peut citer la double championne olympique du slopestyle, l’Américaine Jamie Anderson et la Tchèque Ester Ledecka qui a réussit l’exploit d’être championne olympique en ski alpin et en snowboard dans l’épreuve du slalom parallèle.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights