Français FR English EN æ—„æœŹèȘž JA

WHITE Shaun (1986) États-Unis : 🟡3

Existe t-il une plus grande figure dans le snowboard international que Shaun White ? Surement pas.

Trois fois mĂ©daillĂ© d’or olympique Ă  Turin 2006, Vancouver 2010 et PyeongChang 2018, Shaun White est une lĂ©gende qui de surcroĂźt possĂšde le record du plus grand nombre de mĂ©dailles d’or (18) gagnĂ©es aux X-Games depuis sa premiĂšre participation en 2002. Il est d’ailleurs sponsorisĂ© depuis l’ñge de 7 ans et en 2008, ses gains Ă©taient dĂ©jĂ  estimĂ©s Ă  plus de 9 millions de dollars.

 

C’est par le skateboard que Shaun White s’est fait connaĂźtre en passant trĂšs jeune professionnel et en devenant l’une des figures des chaĂźnes de tĂ©lĂ©vision spĂ©cialisĂ©es. ParallĂšlement, il pratiquait le snowboard et en particulier sa discipline de prĂ©dilection, le halfpipe.

Il s’impose aux Jeux de Turin Ă  son compatriote Danny Kass (1982), dĂ©jĂ  mĂ©daillĂ© d’argent Ă  Salt Lake City, avant de gagner une deuxiĂšme mĂ©daille d‘or consĂ©cutive Ă  Vancouver 2010. Seulement quatriĂšme Ă  Sotchi 2014, il redevient le Roi du halfpipe Ă  PyeongChang 2018 aprĂšs une chute lors de sa prĂ©paration qui avait pourtant nĂ©cessitĂ© la pose de 60 points de suture au visage.

La tomate volante

Surnommé « la tomate volante » à cause de la couleur rousse de ses longs cheveux, Shaun White est connu de trÚs nombreuses générations car il est le héros de nombreux Jeux vidéos spécialisés qui lui rapportent de confortables royalties.

Pour le reste, il s’est essayĂ© Ă  la comĂ©die au cinĂ©ma et Ă  la tĂ©lĂ©vision et joue de la guitare au sein d’un groupe de rock amĂ©ricain Bad Things.

Un parcours assez exceptionnel quand on sait que White est nĂ© avec une tĂ©tralogie de Fallot, une malformation cardiaque congĂ©nitale pour laquelle il a subi deux opĂ©rations Ă  cƓur ouvert avant l’Ăąge d’un an.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN æ—„æœŹèȘž JA