Français FR English EN Italiano IT

Jeux olympiques LAKE PLACID 1980 – États-Unis

Après avoir obtenu les Jeux d’hiver une première fois sur le continent américain en 1932, Lake Placid non loin de New York, a été ville candidate sans discontinuer entre 1948 et 1956 et de nouveau en 1968 et 1976. Finalement, la station des Appalaches finit par obtenir de nouveau les Jeux d’hiver en 1980. Même si la petite ville a grandi, elle ne compte guère que quelques milliers d’habitants et les voies d’accès sont encore difficiles. Les problèmes de transport affecteront ces Jeux qui se déroulent néanmoins dans de bonnes conditions car les structures de 1932 ont été largement rénovées.

 

Quoiqu’il en soit, Lake Placid a obtenu les Jeux sans véritable concurrence puisque toutes les villes qui lui étaient opposées ont finalement renoncées comme Chamonix ou Lahti dans un premier temps, puis Vancouver, qui au dernier moment jette l’éponge après que l’État de Colombie-Britannique se soit désisté pour financer le projet.

 

Les épreuves couronnent le patineur Américain Eric Heiden (photo) sur l’anneau de glace. Il remporte 5 titres olympiques en autant de courses auxquelles il participe. Le Soviétique Nicolaï Zimiatov domine la compétition de ski de fond tandis que la skieuse Hanni Wenzel donne à son petit pays du Liechtenstein deux médailles d’or en ski alpin.

 

Cette année-là, l’URSS et la RDA envisagent de ne pas participer aux Jeux d’hiver pour répondre au boycott envisagé des Américains, qui annoncent ne pas participer aux Jeux d’été de Moscou pendant l’été pour protester contre l’invasion de l’Afghanistan. Elles y renoncent et dominent les compétitions.

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights