简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

ESSENTIEL JOUR 16 : les audiences ont cartonné

Les audiences ont cartonné

Le CIO peut se frotter les mains, les Jeux de Pékin 2022 ont été un carton en termes d’audience. Timo Lumme, le directeur du marketing et de la télévision du CIO, l’a assuré avant même la fin des Jeux, Pékin 2022 fait mieux que toutes les précédentes éditions des Jeux d’hiver en nombre d’heures diffusées.

 

La filiale audiovisuelle du CIO, OBS (Olympic Broadcasting Services) a proposé 6 000 heures de programmes contre 5 600 à PyeongChang 2018.

 

Selon les estimations du CIO, bien qu’incomplètes, la cérémonie d’ouverture a réuni un demi-milliard de personnes dans le monde. Parmi ce demi-milliard de téléspectateurs, 600 millions de Chinois ! Cependant, les audiences TV restent encore en deçà des chiffres habituels compte tenu du décalage horaire, notamment aux États-Unis.

 

La grande satisfaction vient d’Internet et du suivi des Jeux en streaming. Là encore les chiffres ne sont pas encore tous connus, mais ils devraient exploser tous les records. Parmi ceux disponibles figurent ceux issus des réseaux sociaux du CIO qui à eux seuls ont dépassé les 2,7 milliards d’engagements.

 

Parmi les satisfactions, celle énoncée par le président du CIO, l’impact des Jeux de Pékin sur les jeunes générations « les Jeux ont gardé leurs fans traditionnels et ont en même temps gagné des millions de nouveaux fans, en particulier parmi la jeune génération et les natifs du numérique ».

 


Deux maires pour un drapeau olympique

Le maire de Milan Giuseppe Sala (à droite) et son homologue de Cortina d’Ampezzo Gianpietro Ghedina (à gauche) devraient tous deux recevoir le drapeau olympique lors de la cérémonie de clôture à Pékin des mains de Thomas Bach.

Le Président du CIO, comme le veut le rituel l’aura auparavant reçu du maire de Pékin, Chen Jining.

 

Les détails de la cérémonie de clôture sont gardés secret il faut s’attendre à quelque chose de spectaculaire.

 

C’est la première fois que deux officiels d’un pays hôte montent sur scène pour recevoir le drapeau lors d’une cérémonie de clôture.

 

C’est aussi la première fois que de deux villes (Milan-Cortina 2026) sont officiellement considérées comme villes olympiques. Cette disposition a été prise après la réforme engagée par l’Agenda olympique 2020.

 


La prochaine session du CIO en Inde

Mumbai (Bombay) a été désignée comme ville hôte de la prochaine session du CIO en 2023. Serait-ce un signe au moment où le pays a clairement indiqué sa volonté d’accueillir les Jeux olympiques en 2036 ?

 

Le tireur médaillé d’or olympique indien Abhinav Bindra a dirigé la présentation de Mumbai lors de la conclusion de la session du CIO hier à Pékin. Jusque là, l’Inde n’avait accueilli qu’une seule session du CIO en 1983 à New Delhi.

 

La réunion de l’année prochaine coïncidera avec le 75e anniversaire de l’indépendance de l’Inde.

 

Lors de cette deuxième journée de la session du CIO après la première qui s’était déroulée à la veille de l’ouverture des Jeux, les membres de l’organisation ont procédé à l’élection de Juan Antonio Samaranch, à la vice-présidence de l’organisation.

L’espagnol a obtenu 72 voix pour, 4 contre et 7 absentions.

 


Les Médailles du Jour (actualisé en temps réel)

Bobsleigh – Finale à quatre hommes

Curling – finale femmes

Hockey sur glace – Finale homme

Ski Alpin – Finale par équipes mixte (reprogrammé)

Ski de fond – Mass-start 30 km femmes

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights