Français FR English EN Italiano IT

SKI-ALPIN – Sport olympique (1936)

La pratique du ski serait dit-on aussi vieille que le monde. Des gravures rupestres et des skis fossiles ont été retrouvés en Scandinavie. Les plus anciens ont 5400 ans. À cette époque, ce n’est alors qu’un moyen de locomotion. Ce n’est qu’à la fin du 19ème siècle que le ski devient divertissement, puis sport de compétition.

On distingue dès lors deux pratiques : le ski de fond et le ski alpin. Aujourd’hui deux nouvelles pratiques sont venues se greffer aux glisses existantes : le ski acrobatique pratiqué avec deux skis et le snowboard, pratiqué sur une planche courte et large.

 

SKI ALPIN :

Les premières épreuves de ski de piste ou ski alpin ne sont pratiquées qu’aux Jeux de Garmisch-Partenkirchen 1936. Longtemps cette discipline a dû attendre une reconnaissance officielle. Il n’est alors possible d’obtenir qu’une médaille au classement combiné de la descente et du slalom.

 

Aujourd’hui toutes les disciplines permettent d’obtenir une médaille individuelle, qu’il s’agisse des slaloms, de la descente ou du Super-G.

 

En slalom, on distingue l’épreuve classique, le slalom géant qui consiste à franchir une trentaine de portes espacées d’une dizaine de mètres et le slalom spécial où il faut contourner 40 à 75 portes qui sont plus resserrées, certaines peuvent être à 4 m de distance. De plus, afin de corser la difficulté, les organisateurs disposent de portes « ouvertes » et « fermées » ainsi que des chicanes.

Nouvelles épreuves

À la différence de la descente qui se dévale d’une traite, l’épreuve de Super-G impose le franchissement de plusieurs portes. Un super combiné qui comprend une descente et un slalom est également en compétition depuis les Jeux de Vancouver 2010.

Il existe même un super combiné par équipe mixte depuis PyeongChang 2018. Selon les disciplines, le dénivelé des pistes oscille entre 500 et 1000 m.

 

Si l’Autriche est de loin la meilleure nation olympique en ski alpin, c’est le norvégien André Kjetil Aamodt avec 4 médailles d’or qui est le meilleur skieur aux Jeux chez les garçons, tandis que chez les filles, c’est la slovaque Janica Kostelic qui domine la hiérarchie olympique avec également 4 médailles d’or.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights