Français FR English EN Italiano IT

KOSTELIC Janica (1982) Croatie / Ski alpin 🟡4 ⚪️2

La Croatie toute entière pouvait jubiler après les victoires de Janica Kostelic aux Jeux de Salt Lake City 2002. Ă€ elle seule, la jeune femme avait remportĂ© tout le pactole croate et hissĂ© son pays au dixième rang mondial. Dans l’Utah, Janica Kostelic, originaire de Zagreb, a successivement offert son premier titre olympique Ă  la Croatie (indĂ©pendante depuis 1991) lors de Jeux d’hiver, en remportant l’or du combinĂ©, puis après avoir obtenu l’argent en Super-G, elle a remportĂ© la mĂ©daille d’or au slalom et celle du slalom spĂ©cial pour devenir la première skieuse dans l’histoire des Jeux d’hiver, quadruple mĂ©daillĂ©e dans la mĂŞme Ă©dition avec trois mĂ©dailles d’or Ă  la clĂ©. OpĂ©rĂ©e Ă  trois reprises du genou gauche quelques mois avant les Jeux organisĂ©s dans l’Utah, elle avait attendu son heure avant de se montrer impitoyable pour ses adversaires.

 

Pour retrouver trace d’une pareille performance, il faut en effet se tourner vers les hommes et Grenoble 1968 oĂą Jean-Claude Killy avait remportĂ© l’or en descente, slalom et gĂ©ant. A Cortina d’Ampezzo 1956, l’Autrichien Toni Sailer avait aussi rĂ©alisĂ© l’exploit de s’adjuger trois mĂ©dailles d’or.

Turin 2006 avant la retraite

Quatre années plus tard à Turin, la Croate est toujours parmi les meilleures skieuses mondiales. Grippée, elle doit renoncer à participer à la descente et au slalom géant. Une chance pour ses adversaires car elle a suffisamment de ressources pour gagner le combiné et obtenir la médaille d’argent en Super-G. Avec six médailles dont quatre en or, elle devient une légende du ski mondial. Toutefois, en dépit de ce palmarès, ses blessures récurrentes au genou obligent Kostelic a ne plus disputer de compétition pendant tout le reste de la saison 2006. Elle a annoncé sa retraite un an plus tard, en raison de douleurs persistantes.

 

En revanche, c’est à partir de 2006 que son frère ainé Ivica Kostelic (1979) a commencé à briller aux Jeux. Il a obtenu quatre médailles d’argent dont trois au combiné entre 2006 et 2014.

 

Quant à Janica Kostelic, elle est entrée en politique. Elle a exercé la fonction de ministre adjointe à l’éducation dès 2016 avant d’être nommée l’année suivante secrétaire d’état aux sports dans le quatorzième gouvernement croate.

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights