Français FR English EN Italiano IT

Jeux olympiques été BRISBANE 2032 – Australie

Brisbane, capitale du Queensland, sur la côte est de l’Australie a été choisie en 2020 pour accueillir les Jeux olympiques de 2032. Elle a pour cela bénéficié du coup de pouce du vice-président du CIO de l’époque, John Coates et de la réforme qu’il a fait adopter pour favoriser le choix de sa ville de cœur.

 

La mise en oeuvre de la nouvelle commission des futurs hôtes a grandement aidé à l’élection de Brisbane face à ses nombreuses concurrentes dont les candidatures ont à peine été évoquées : Il y avait pourtant des villes qui y croyaient fortement comme Bombay en Inde, Jakarta en Indonésie, Doha au Qatar, de Budapest en Hongrie et de Düsseldorf en Allemagne (Rhénanie du Nord) n’ont jamais fait illusion.

 

La candidature de Brisbane prévoit un budget de fonctionnement de 4,5 milliards de dollars. Le CIO devrait apporter 2,5 milliards de dollars de financement, le reste devant provenir de la vente de billets et du parrainage.

Troisième ville australienne olympique

L’ile-continent a accueilli les Jeux à Melbourne 1956 et à Sydney 2000. Brisbane, la troisième ville du pays voulait à son tour organiser les Jeux après avoir avoir brillamment organisé les Jeux du Commonwealth de 1982 et l’Exposition Universelle de 1988.

 

Brisbane avait déjà été candidate en 1992 mais devra s’incliner devant Barcelone. Elle avait fait acte de candidature vingt ans plus tard pour les Jeux de 2012 avant de retirer sa candidature. La troisième candidature sera la bonne.

 

Le stade Gabba (photo) agrandi sera la pièce maîtresse des Jeux de Brisbane, qui se dérouleront du 23 juillet au 8 août 2032, immédiatement suivis des Jeux paralympiques. Les compétitions seront organisées dans plus de 30 sites dans le sud-est du Queensland à Brisbane, la Gold Coast, la Sunshine Coast, Logan, Ipswich et Redlands.

Deux villages d’athlètes devraient être construits, l’un à Brisbane, l’autre sur la Gold Coast.

 

Ce projet positionnera également le Queensland en tant que plaque tournante du tourisme dans la région Asie-Pacifique.

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT