简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

CIO : les pieds en Grèce, la tête à Pékin

Le gouvernement du Comité international Olympique (CIO) est en Grèce pour trois jours afin de célébrer ce jour les 100 ans de la commission exécutive. Mais tout naturellement Pékin est naturellement au cœur de toutes les conversations et de toutes les préoccupations à maintenant presque 100 jours des premières compétitions.

 

En marge de la commémoration des 100 ans de la commission exécutive qui se déroulera sur le site d’Olympie ce matin, le CIO va aujourd’hui également inaugurer les locaux rénovés de l’Académie Internationale Olympique (AIO). Demain, tous assisteront à l’allumage de la flamme des Jeux de Pékin 2022.

 

Cette cérémonie inquiète les élus olympiques bien plus en raison du mauvais temps qui règne sur la Grèce actuellement que sur les menaces d’associations des droits de l’homme. On rappelle que le déroulé du rituel avait été perturbé lors de la cérémonie des Jeux de Pékin 2008.

Le CIO dit ne pas être préoccupé par des manifestations lors de la cérémonie d’allumage de la flamme olympique. Les spectateurs ne seront pas autorisés à la cérémonie d’allumage en raison des contre-mesures contre COVID-19. La participation sera donc limitée aux officiels et aux médias.

Ajoutons que l’événement sera soumis à une sécurité renforcée car la présidente grecque Katerina Sakellaropoulou assistera à la cérémonie aux côtés du président du CIO, Thomas Bach.

En revanche, s’il pleut demain, on voit mal comment les rayons du soleil pourraient enflammer les herbes sèches au cœur du skaphia à l’initiative de la Grande Prêtresse (photo). Heureusement, les organisateurs ont tout prévu. Une flamme allumée hier sera tenue en réserve pour être utilisée dans le cas où la couverture nuageuse empêcherait l’allumage de la flamme des rayons de la soleil.

Pékin 2022, les épreuves-test réussies

En Chine, il semble que les épreuves-tests qui ont débuté se passent de la meilleure des manières. Le CIO affirme avoir reçu des commentaires « unanimement positifs » des athlètes qui y participent. Selon le CIO, plus de 750 athlètes, entraîneurs et officiels d’équipes de 35 pays participent à des épreuves de bobsleigh, de luge et de skeleton. Pendant ce temps, les organisateurs mettent les sites et les mesures anti-virus à l’épreuve.

Depuis le 7 octobre, une série de compétitions a commencé au nouveau Centre national de glisse à Yanqing et devrait se dérouler jusqu’au début du mois prochain. C’est là que se déroulera la première étape de la saison de Coupe du monde de luge les 20 et 21 novembre.

Pléthores de candidat à la commission des athlètes

Enfin ajoutons que la commission exécutive du CIO a hier soir approuvé les candidatures de 17 athlètes pour l’élection de la commission des athlètes du CIO qui aura lieu pendant les Jeux de Pékin 2022.

Dix athlètes féminines et sept athlètes masculins de 17 Comités Nationaux Olympiques (CNO) devraient concourir pour les deux sièges vacants au sein de la commission. Parmi les candidats, le quintuple champion olympique français Martin Fourcade . Il sera l’un des favoris aux côtés de la patineuse néerlandaise Ireen Wüst (photo) également quintuple championne olympique et 11 fois médaillée aux Jeux d’hiver.

Les athlètes élus remplaceront l’actuelle membre canadienne du CIO Hayley Wickenheiser qui termine son mandat après Pékin 2022 et le Norvégien Ole Einar Bjørndalen qui a démissionné du CIO en 2016.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights