Français FR English EN 日本語 JA

Brisbane 2032 : c’est fait et ça se fête !

L’affaire était dans le sac depuis déjà plusieurs mois, depuis que la commission des futurs hôtes avait désigné Brisbane comme la meilleure ville candidate pour organiser les Jeux de 2032. Lors de la dernière session du CIO en mars, la commission exécutive avait même décidé de ne plus discuter avec aucune autre ville candidate que Brisbane. Il ne restait plus qu’une étape, le vote lors de la 138ème session du CIO à Tokyo aujourd’hui. C’est fait ! Les délégués du CIO ont voté par 72 voix contre cinq en faveur de l’organisation des Jeux de 2032 à Brisbane.

Le président du CIO, Thomas Bach, a cité la durabilité de la candidature comme l’une des raisons de son succès. Au cours des délibérations finales, Brisbane a rencontré peu d’opposition. Les candidatures de Bombay en Inde, de Djakarta en Indonésie, du Qatar, de la Chine, de la Hongrie et de l’Allemagne (Rhénanie du Nord) n’ont jamais fait illusion.

Sur place à Tokyo, preuve de la confiance des gens du Queensland, la Première ministre de la région, Annastacia Palaszczuk, le maire de Brisbane Adrian Schrinner se sont retenus de sauter de joie (photo). Ils se sont contentés d’applaudir à la décision. Il savait depuis longtemps qu’ils auraient les Jeux.

 

 

En revanche à Brisbane, immédiatement, magie du décalage horaire un feu d’artifice (photo ci-dessous) a éclaté dans le ciel de la capitale du Queensland.

Il faut dire que le projet australien a du coffre. Il bénéficie du soutien à tous les niveaux de gouvernement et du secteur privé. De plus, la ville a déjà démontré sa capacité dans la gestion d’événements majeurs. Par ailleurs, la plupart des sites nécessaires à l’organisation des Jeux existent déjà. Enfin dernier détail, mais qui a son importance, si on compare avec Tokyo, la météo y est généralement clémente.

Un pays très enthousiaste

Le Premier ministre australien Scott Morrison a qualifié cette victoire de « journée historique non seulement pour Brisbane et le Queensland, mais pour l’ensemble du pays ».

 

La candidature de Brisbane prévoit un budget de fonctionnement de 4,5 milliards de dollars (NDLR : 15,5 milliards à Tokyo 2020). Le CIO devrait apporter 2,5 milliards de dollars de financement, le reste devant provenir de la vente de billets et du parrainage.

 

La sélection de Brisbane signifie que l’Australie devient seulement le deuxième pays au monde, après les États-Unis (Saint-Louis 1904, Los Angeles 1932, 1984 et 2028, Atlanta 1996) à organiser des Jeux olympiques d’été dans trois villes différentes.

Après avoir accueilli les Jeux à Melbourne 1956 et Sydney 2000, Brisbane sera la troisième ville australienne à devenir cité olympique.

 

Le stade Gabba (photo) agrandi sera la pièce maîtresse des Jeux de Brisbane, qui se dérouleront du 23 juillet au 8 août 2032, immédiatement suivis des Jeux paralympiques. Les compétitions seront organisées dans plus de 30 sites dans le sud-est du Queensland à Brisbane, la Gold Coast, la Sunshine Coast, Logan, Ipswich et Redlands.

Deux villages d’athlètes devraient être construits, l’un à Brisbane, l’autre sur la Gold Coast.

 

Ce projet positionnera également le Queensland en tant que plaque tournante du tourisme dans la région Asie-Pacifique.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA